Épidémiologie appliquée : une initiation à la lecture critique de la littérature en sciences de la santé PDF

Festinger étudie les stratégies de réduction de la tension psychologique induite et le maintien de la cohérence personnelle, y compris les stratégies d’évitement des circonstances identifiées comme source de dissonance. L’importance des cognitions pour le sujet : plus ces cognitions seront liées aux valeurs essentielles du sujet, plus la dissonance sera forte. La épidémiologie appliquée : une initiation à la lecture critique de la littérature en sciences de la santé PDF des cognitions dissonantes : plus elles seront nombreuses par rapport aux cognitions consonantes, plus la dissonance sera forte.


À l aube du XXIe siècle, une meilleure gestion des ressources dans le secteur des services sociaux et de la santé s impose toujours comme une priorité à la fois politique, économique et sociale. Au cours des trois dernières décennies, ce mouvement de société a conduit le monde de la santé à repenser son rôle et à revoir ses façons de faire. De cette inévitable réflexion est née une obligation : distinguer les connais-sances essentielles et nécessaires de celles qui sont secondaires ou désuètes.
L objectif premier du présent ouvrage consiste à fournir à l étudiant et à tout professionnel de la santé les outils nécessaires à une pratique éclairée de son art. Pouvoir porter un regard critique sur la littérature scientifique s avère une clé indispensable à l atteinte de cet objectif. Pour ce faire, il est capital de posséder des connaissances minimales en biostatistique et en épidémiologie, sciences fondamentales de la recherche dans le domaine de la santé. Ce manuel ne se limite pas aux notions théoriques de base de ces sciences ; il ouvre la porte à une application clinique grâce à une approche axée sur le raisonnement critique plutôt que sur la seule mémorisation. De plus, les connaissances présentées sont adaptées, sur le plan de l étendue et de la difficulté, aussi bien à une clientèle universitaire qu à des cliniciens et à d autres professionnels de la santé. L une y trouvera un outil d autoapprentissage sur mesure, et les autres, un précieux ouvrage de référence qui répondra aux interrogations survenant en contexte clinique.
Un ouvrage de référence complet et indispensable
Cet ouvrage a été mis à jour en tenant compte des suggestions et des commentaires suscités par la première édition à succès. De plus, il a été enrichi afin de répondre aux nouveaux besoins de la formation en la matière. Chaque chapitre a été amélioré et comporte désormais un tableau qui présente les habiletés à acquérir et qui précise les objectifs de même que le contenu détaillé qui y est associé, et ce, dans le but de faciliter l apprentissage. Rédigé par une nouvelle équipe multidisciplinaire composée d auteurs représentant l ensemble de la communauté des sciences de la santé, ce manuel contient notamment un premier chapitre qui présente un tour d horizon de l épidémiologie dans le contexte de différentes disciplines dans le domaine.

La théorie de la dissonance cognitive repose sur l’hypothèse que les individus cherchent une cohérence entre leurs attentes et leur vie effective. La recherche d’une diminution de la dissonance par un rapprochement des cognitions et des actions participe à cet effort. Cet ajustement permet une diminution de la tension psychologique et du désarroi. Attitude :  Je vais commencer un régime et je dois éviter les aliments gras . Comportement : la personne mange un beignet ou un autre aliment gras. Par exemple : arrêter de manger des beignets. Par exemple :  Je suis autorisé à tricher de temps en temps .

Par exemple :  Je ferai 30 minutes de sport en plus, pour compenser . La plupart des recherches sur la dissonance cognitive ont pour cadre l’un des quatre paradigmes majeurs suivants. La dissonance survient quand les personnes sont confrontées à une information qui n’est pas cohérente avec leurs croyances. En 1959, Festinger et Carlsmith ont demandé à des étudiants de perdre une heure à des tâches ennuyeuses comme tourner des chevilles en bois d’un quart de tour, encore et encore, choisies pour générer une attitude fortement négative.