101 merveilles d’Alsace PDF

Pretty Broken 2018 1080p WEBRip DD5. Robbie Williams – Under The Radar Vol. Al-Qaida en France – Samuel Laurent . Ce blog 101 merveilles d’Alsace PDF être celui de la liberté de la parole et de la confrontation des idées.


Avec ses 8 280 kilomètres carrés, l’Alsace est la plus petite des 22 régions de France métropolitaine. Dans cet espace réduit, se concentrent néanmoins d’importantes richesses : charmants villages médiévaux nichés au coeur des vignes, paysages grandioses des sommets vosgiens, splendides églises romanes, édifices Jugendstil aux efflorescences complexes construits autour de 1900, gastronomie réputée dans le monde entier… Cet ouvrage a la semblance d’une « promenade amoureuse » entre Vosges et Rhin. il s’agit d’un itinéraire jalonné d’étapes incontournables – de la Cathédrale de Strasbourg au Château du Haut-Koenigsbourg, en passant par la « carte postale » qu’est Riquewihr avec ses colombages alignés comme à la parade ou la « Petite Venise » de Colmar – et de détours buissonniers. Ils nous entraînent sur les chemins de traverse, du traditionnel Mariage de l’ami Fritz à Marlenheim au Musée Jean Frédéric Oberlin de aldersbach, sans oublier les surprenants châteaux troglodytiques du Nord de l’Alsace ou le magnifique Sentier des Roches, une des plus belles randonnées de tout l’Est de la France. Entre nature et culture, au fil des pages se dévoile le regard croisé de Hervé Lévy (textes) et de Jean Isenmann (photos) sur une région où ils sont nés et dont ils sont profondément amoureux. Formidable invitation au voyage, ces 101 Merveilles d’Alsace est également un regard sur le patrimoine et l’histoire – parfois douloureuse – d’une région à la personnalité affirmée dont l’histoire s’est souvent construite entre romanité et germanité, entre France et Allemagne. L’ambition de ce livre est également de porter un regard sur cette destinée singulière.

Je me propose d’évoquer à chaud et succinctement, un fait d’actualité, une déclaration intéressante, ou un événement appelant un éclairage, une remarque. Je m’autorise à être subjectif, anecdotique, rapide. Il est loisible de débattre à partir de ces thèmes et sujets, ou d’autres que les lecteurs peuvent choisir. Car ce blog a pour objectif d’être un lieu d’échanges. Le poilu faisait la guerre à un envahisseur.

Il se battait pour protéger sa patrie, ses frontières. Le soldat était prêt à se faire tuer au nom de l’honneur, de la grandeur, du courage. Il croyait en la force des armes. Bref, cent ans après la fin de la Grande Guerre, le poilu a tout pour effarer la délicate Macronie, cotonneuse et complaisante.

Tout à sa dénonciation d’un « nationalisme belliqueux », le chef de l’État en est venu à se contredire sur les héros de la Première Guerre mondiale, qu’il voulait dépeindre en victimes. Europe 1 « l’absurdité de ces conflits ». Le chef de l’État ne veut admettre que ce sont les « nationalistes » qui nomment le mieux les ennemis de l’Occident culpabilisé, de l’Europe passoire, de la France endormie. Sujet polémique il est vrai mais entre petit fils de poilu,des questionnements me taraude sur le sujet.

La Gauche et le CRIF s’opposent a des hommages pour Pétain. Le CRIF et les Français d’origine juive,je peut le comprendre hormis qu’ils n’ont pas a décider pour l’ensemble de la Nation Française si ce n’est pour nous d’un point de vu familiale se rapportant a la grande guerre et ses généraux Français incontournables. La Gauche avec son symbole adulé en la personne de Mitterrand qui fut décoré de la Francisque par le Maréchal Pétain et collaborateur de son gouvernement. Miterrand encore sans oublier son amitié avec celui qui fut chargé des rafles et de la déportation des juifs étrangers en la personne de Bousquet qui participa financièrement a une des campagnes de Mitterrand. Au total, durant ses fonctions a ce poste, et parfois à son initiative, plus de 60 000 Juifs sont arrêtés principalement par la police française pour être remis aux autorités nazies qui en organisent la déportation vers l’Est , expression allemande de l’époque désignant la déportation vers le camp d’extermination d’Auschwitz. Je pose la question sur ce blog? Doit on stopper les hommages a Mitterrand pour de telles amitiés?