Ces mots qui nous consolent PDF

En 1960, il est passé derrière la caméra pour réaliser une fresque historique d’envergure, Alamo, relatant les derniers jours de Davy Crockett et ses compagnons lors de la guerre d’indépendance du Texas. Glendale aujourd’hui, où vécut John Wayne de 1916 à 1924. Pour aider son père, il apprend à se servir d’un fusil et à ces mots qui nous consolent PDF à cheval.


Je suis très à l’aise en selle, mais je ne suis pas amoureux des chevaux. Lassée du climat rude et de la pauvreté de la famille, Mary Morrison pousse son mari à tout vendre. Ils déménagent régulièrement, s’installant à chaque fois dans une maison plus petite. Marion devient vite un bon élève, lisant beaucoup à la bibliothèque municipale.

Grâce à son job d’ouvreur, il peut accéder à un très grand nombre de films, dont des westerns avec Harry Carey ou des films d’aventures avec Douglas Fairbanks. Il se lie d’amitié avec Bob Steele, future star de westerns des années 1920. En 1924, l’université de Californie du Sud décide de recruter les meilleurs éléments des clubs alentour pour sa propre équipe de football, les Trojans, dont Marion Morrison. Il rencontre peu après la vedette Tom Mix, qui assiste à tous les matchs de l’équipe. Entre-temps, lors d’un weekend à Balboa, Morrison est victime d’un accident de bodysurf : il se déchire un muscle de l’épaule après une chute qui le fait entrer en contact avec le fond.

Il tente vainement quelque temps de continuer le football mais est évincé de l’équipe, avec toutefois un diplôme de la Fédération de football. La rencontre avec John Ford fut décisive pour la carrière de John Wayne, même si c’est Raoul Walsh qui lui confia son premier grand rôle. Après une figuration sur le film The Drop Kick, il est appelé sur le tournage de Maman de mon cœur, dirigé par John Ford, réalisateur déjà respecté à Hollywood. Il l’embauche d’ailleurs comme acteur sur son film suivant, La Maison du bourreau, dans un petit rôle de paysan condamné par un juge. 1928, Morrison décide de ne plus aller à l’université.