Comprendre le langage de votre assureur PDF

C’est une grande chance pour tous les francophones que cette vidéo du Dr Wakefield ait été intégralement sous-titrée en français après comprendre le langage de votre assureur PDF ces années et ces calomnies sur le Dr Wakefield, il était grand temps de faire place nette à la vérité car les fraudeurs ne sont pas là où l’establishment veut vous le faire croire! Andrew Wakefield répond aux accusations qui lui sont adressées.


J’ai commencé à pratiquer comme chirurgien avec un intérêt particulier pour les maladies inflammatoires des intestins. Le 17 Mai 1995, cette date est imprimée dans mon cerveau, une mère m’a appelé et m’a dit: « Mon enfant se développait de façon parfaitement normale, ensuite il a eu le vaccin ROR, et il a ensuite régressé vers l’autisme. J’ai dit: « Je suis gastroentérologue, comment puis-je vous aider? Le lien entre le syndrome que nous avons observé et le vaccin ROR est venu des témoignages de parents. Les parents disaient : « Je n’étais pas anti-vaccin.

J’ai emmené mon enfant pour faire le vaccin ROR au moment indiqué. Pour étudier les maladies humaines, les syndromes, que ce soit l’autisme, la maladie de Crohn ou d’Asperger, cela commence toujours par un regroupement de plusieurs patients, parfois pas plus de quatre, parfois quinze, qui présentent des symptômes similaires. Leurs résultats cliniques sont si semblables qu’ils méritent de faire l’objet d’un article. Vous pouvez vous poser la question : « Oui, mais tous les enfants vaccinés avec le ROR ne deviennent pas autistes, alors quel est le risque ?

Pourquoi ces enfants-ci et pas d’autres ? Une de nos hypothèses était l’âge auquel l’enfant avait été vacciné. Maintenant, à ce stade, en tant que chercheur, j’avais examiné en détail les études de sécurité du ROR. J’ai été très, très inquiet par le fait que ces études étaient totalement inappropriées. En d’autres termes, les études de sécurité des vaccins monovalents étaient meilleures. Par exemple, imaginons que je sois allé à la FDA et que j’ai alors trois médicaments contre la tension artérielle, et que je dise : « J’ai ces trois médicaments.