Danse pas avec la Chine PDF

Please forward this error screen to cloud1. Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. En pratique : Quelles sources sont attendues ? Sa qualité peut être largement améliorée en utilisant un danse pas avec la Chine PDF plus directement compréhensible.


Le breakdance, également appelé break dance, break, breaking, breakdancing, b-boying — terme privilégié aux États-Unis — est un style de danse développé à New York dans les années 1960, caractérisé par son aspect acrobatique et ses figures au sol. Il y a souvent un amalgame entre le breakdance et d’autres danses. Il est difficile de dater précisément une genèse du breakdance. On ignore aussi ce qui un jour a poussé les danseurs à descendre au sol après l’exécution de leurs mouvements de jambes. Les hypothèses sont nombreuses : les films de kung fu avaient alors un succès phénoménal et l’art martial chinois inclut énormément de positions au sol. Le DJ d’origine jamaïcaine Kool Herc se rend compte que l’énergie des gens sur la piste de danse atteint son paroxysme à certains passages d’une chanson où ne sont présentes que la ligne de basse et la ligne de batterie.

Il décide donc de jouer ces passages en boucle. En 1979, avec des groupes comme Zulu Kings ou bien Nigger Twins, on peut enfin parler de breakdance. Le break va alors connaître une période d’effervescence et de créativité qui ne sera plus jamais égalée avec des groupes comme Rock Steady Crew, New York City Breakers et Dynamic Rockers. En France, la première apparition officielle du breakdance remonte à la tournée New York City Rap organisée par Europe 1 en 1982, où est présent le Rock Steady Crew. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète.

1986, le hip-hop, et le breakdance surtout, deviennent démodés à New York, et, du coup, subissent le même sort partout en Europe. Le breakdance se pratique en solo ou en équipe, en général au milieu d’un cercle de personnes. En général, chaque danseur fait partie d’un crew, avec un nom d’équipe approprié. Le vainqueur est choisi par le public ou à l’applaudimètre, ce qui a engendré des discussions interminables en raison de la partialité de cette méthode.