DEFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANCAISE 1549 (les 2 livres) PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Traducteur, traître , soit :  Traduire, c’est trahir . Il s’DEFENSE ET ILLUSTRATION DE LA LANGUE FRANCAISE 1549 (les 2 livres) PDF d’une paronomase, expression qui joue sur la ressemblance entre les deux mots. Mais que diray-je d’aucuns, vrayement mieux dignes d’estre appelez traditeurs, que traducteurs?


Livre Premier ce livre a ete revu et corrige pour une lecture kindle
Chapitre premier. De l’origine des langues
Chapitre II. Que la langue française ne doit être nommée barbare
Chapitre III. Pourquoi la langue française n’est si riche que la grecque et
latine
Chapitre IV. Que la langue française n’est si pauvre que beaucoup l’estiment
Chapitre V. Que les traductions ne sont suffisantes pour donner perfection à la
langue française
Chapitre VI. Des mauvais traducteurs, et de ne traduire les poètes
Chapitre VII. Comment les Romains ont enrichi leur langue
Chapitre VIII. D’amplifier la langue française par l’imitation des anciens
auteurs grecs et romains
Chapitre IX. Réponses à quelques objections
Chapitre X. Que la langue française n’est incapable de la philosophie, et
pourquoi les anciens étaient plus savants que les hommes de notre âge
Chapitre XI. Qu’il est impossible d’égaler les anciens en leurs langues
Chapitre XII. Défense de l’auteur

Livre Deuxième
Chapitre Premier. De l’intention de l’auteur
Chapitre II. Des poètes français
Chapitre III. Que le naturel n’est suffisant à celui qui en poésie veut faire
oeuvre digne de l’immortalité
Chapitre IV. Quels genres de poèmes doit élire le poète français
Chapitre V. Du long poème français
Chapitre VI. D’inventer des mots, et de quelques autres choses que doit observer
le poète français
Chapitre VII. De la rime et des vers sans rime
Chapitre VIII. De ce mot rime, de l’invention des vers rimés, et de quelques
autres antiquités utilisées en notre langue
Chapitre IX. Observation de quelques manières de parler françaises
Chapitre X. De bien prononcer les vers
Chapitre XI. De quelques observations outre l’artifice, avec une invective
contre les mauvais poètes français
Chapitre XII. Exhortation aux Français d’écrire en leur langue, avec les
louanges de la France
Conclusion de toute l’oeuvre

Ser Traditori miei, se non sapete far’altro che tradire i libri, voi ve ne anderete bel bello a cacare senza candela . Le fait de comparer un traducteur à un traître signifie que la traduction d’un texte d’une langue dans une autre ne peut jamais respecter parfaitement le texte de l’œuvre originale. Le linguiste français Georges Mounin a beaucoup travaillé sur les  problèmes théoriques de la traduction , dans un esprit pragmatique : malgré la difficulté, la traduction se pratique tous les jours, de manière utile et avec un succès raisonnable. Elle n’est donc pas, comme certains logiciens l’affirment,  impossible . Les mystères d’une formule rabâchée, Bernard Cohen, 05. Interview dans Le Monde, 12 juillet 1974.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 29 octobre 2016 à 01:02. Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. La naissance de Vénus par Botticelli. France se construit autour du pouvoir royal qui œuvre à unifier la langue française avec le rôle déterminant joué par François Ier. Sa protection des savants, des écrivains et des artistes lui vaudra le titre de Père des Lettres.