Dictionnaire de pedagogie et d’instruction primaire tome deuxieme, premiere partie PDF

C’est la première femme française à s’inscrire aux épreuves du baccalauréat à Lyon en 1861, et la première à l’obtenir le 17 août 1861. Site dictionnaire de pedagogie et d’instruction primaire tome deuxieme, premiere partie PDF la Manufacture : à droite de la chapelle, la maison natale de Julie-Victoire Daubié. Elle est prénommée Julie-Victoire à l’état civil mais porte au quotidien le prénom de Victoire, comme sa mère Victoire Colleüille.


Elle doit son prénom de Julie, comme le veut l’usage local, à sa sœur aînée Marie-Julie, Julie au quotidien, qui est aussi sa marraine. Huitième enfant de sa fratrie, elle a vingt mois à la mort de son père, qui est enterré dans le caveau de sa famille à Fontenoy. La mère et les enfants rejoignent alors Fontenoy-le-Château où réside la famille paternelle de Julie-Victoire. L’inscription de ses frères et sœurs sur les registres paroissiaux de Fontenoy montre que les enfants y suivent leur catéchisme. La maison d’école rue de l’Église où elle suit ses études primaires.