Dictionnaire des illustrateurs, tome 2 : 1890-1945 PDF

Le dictionnaire Bénézit est un dictionnaire de référence des peintres, sculpteurs dessinateurs et graveurs du monde entier lancé dictionnaire des illustrateurs, tome 2 : 1890-1945 PDF 1911 à Paris. Dictionnaire critique et documentaire des peintres, sculpteurs, dessinateurs et graveurs de tous les temps et de tous les pays par un groupe d’écrivains spécialistes français et étrangers. Il comporte 13 440 pages pour 175 000 noms.


Longtemps édité par les éditions Gründ, qui a conçu une édition anglaise en 2006, le Benezit a été racheté en octobre 2010 par le groupe Oxford University Press, qui l’a mis en ligne en 2011. Volume 1 A à C, Paris, R. Volume 2 D à K, Paris, R. Volume 3 L à Z Paris, R. Un des intérêts du Bénézit est la forme compacte des notices, qui peut permettre à un exposant d’œuvres d’art de présenter facilement des textes de références sur les artistes qu’il expose. Oxford University Press a racheté le Benezit et le propose en ligne sur abonnement. OOjs UI icon alert destructive black-darkred.

Il s’agit en fait de La Clémence de Louis XII. Le sculpteur Arthur Le Duc est signalé dans plusieurs éditions comme décédé le 29 février 1918, ce qui est une erreur manifeste, 1918 n’étant pas bissextile. Le Duc  en deux mots, et non  Leduc  utilisée par erreur. 3 premières éditions voit son patronyme devenir Toussaint de Chazal, sans aucune raison valable lors de la 4e et l’édition anglophone. Anna Quinquaud, sculpteur africaniste, voit son nom orthographié Quinquand. Article détaillé : Liste de dictionnaires biographiques artistiques. Site Oxford Art Online, accès sur abonnement.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 18 décembre 2018 à 07:18. L’Origine du monde est un tableau de nu féminin réalisé par Gustave Courbet en 1866. Dans le cabinet de toilette du personnage étranger, on voyait un petit tableau caché sous un voile vert. Italiens, et donnant le dernier mot du réalisme. Mais, par un inconcevable oubli, l’artisan qui avait copié son modèle d’après nature, avait négligé de représenter les pieds, les jambes, les cuisses, le ventre, les hanches, la poitrine, les mains, les bras, les épaules, le cou et la tête.

Courbet est une jeune femme irlandaise, Joanna Hiffernan, dite  Jo . En 1866, Courbet réalise plusieurs tableaux avec Johanna Hifferman comme modèle, dont Jo, la belle irlandaise et, sans doute, Le Sommeil pour le diplomate turc Khalil-Bey, tableau exposé aujourd’hui au Petit Palais. Whistler retourne ensuite aux États-Unis, laissant un testament en faveur de Jo qui élève son fils à Paris. Bien que l’Irlandaise soit rousse et les poils pubiens de L’Origine du monde bruns, l’hypothèse selon laquelle Jo ait été le modèle de Courbet est plausible : Tout en s’inspirant de sa muse, Courbet n’aurait pas représenté la couleur de feu de la pilosité de Joanna Hifferman et choisi une coloration brune plus banale pour une toison pubienne préservant ainsi l’anonymat du modèle. Deux romans reprennent l’hypothèse du modèle Joanna Hiffernan.