Eros errant PDF

Daniélou reçoit une excellente éducation musicale, débutant dès l’âge de douze ans l’étude du piano. Plus tard il étudie le chant avec le chanteur lyrique Charles Panzéra et la composition avec Max d’Ollone. Dès 1932, il fait de nombreux séjours en Inde, se liant avec Rabîndranâth Tagore qui le nomme directeur du département musical de son école eros errant PDF Shantiniketan et dont il notera plusieurs des mélodies.


Après dix-sept années passées à Bénarès, il s’installe à Madras en 1954 et occupe durant deux ans le poste de directeur de la bibliothèque de manuscrits et des éditions sanskrites d’Adyar. Il est consultant pour la musique sur le documentaire Inde, terre mère de Roberto Rossellini et le film Le Fleuve de Jean Renoir dont l’action se situe en Inde. Son œuvre est traduite en douze langues dans plus de dix-huit pays. Les considérations de Daniélou sur la tradition hindoue seraient en désaccord avec ce que la communauté des indianistes considère comme établi. Ainsi, Daniélou ne croit pas en la réincarnation. D’une manière générale, il adopte la doctrine indienne des cycles de progression et de régression, ce qui le conduit à refuser les dates généralement admises par tous les autres indianistes. Ses datations sont généralement beaucoup plus anciennes qu’habituellement et parfois il place les périodes de la civilisation hindoue à des dates si reculées, qu’il n’y a plus aucun vestige archéologique qui puisse attester ses affirmations.