Gérer les risques : Pourquoi ? Comment ? PDF

Bonjour, cela fait bien longtemps que je n’ai pas participé au forum mais je lis toujours très activement tout ce qui s’y dit et qui est toujours très gérer les risques : Pourquoi ? Comment ? PDF ! Suite aux recommandations, j’ai téléchargé le document Acrobat concernant les guides de bonne pratiques, et souhaiterait savoir comment se procurer celui rédigé par la FNDPL – Fédération Nationale des Détaillants des Produits Laitiers, et tout autre guide traitant des produits laitiers.


Aujourd’hui, dans un monde complexe et incertain, les entreprises ne peuvent plus ignorer la gestion des risques. Or, beaucoup se contentent encore de se conformer aux exigences réglementaires et trop peu sont celles qui intègrent le risque comme un élément clé de la performance économique. Pourtant, entreprendre, conduire des projets… c’est gérer des risques. Ils doivent être pris en compte au plus haut niveau de l’organisation et le plus en amont possible des projets. Maîtriser les risques, c’est réduire la vulnérabilité de l’entreprise et assurer sa pérennité. Cet ouvrage permet d’appréhender le risque, sous toutes ses formes, afin de l’intégrer dans les processus de décision de l’entreprise et d’en faire un véritable outil de pilotage. L’objectif de l’auteur est de montrer comment gérer et mettre en œuvre un management des risques, permettant à l’entreprise de progresser durablement. Il décrit une méthode structurée et des outils opérationnels, exemples concrets à l’appui.

Merci d’avance pour vos aimables réponses. Par ailleurs et étant consultante en Gestion de la Qualité, j’interviens dans différentes entreprises agro-alimentaires pour la mise en place du système HACCP, et notamment à l’étranger. Une de ces entreprises étrangères aurait voulu effectuer une visite d’une usine française ayant mis en place le HACCP : quelqu’un pourrait-il m’aider à organiser une visite de ce type ? J’ai appris hier chez un client que la Chambre des Métiers, la CGAD, le CLAQ du Var lançaient une vaste campagne de formation aux GPPH sur la base de ce concept. Je n’ai pas davantage de précisions mais le caractère paramédical de la communication construite sur cette opération collective méritait un clin d’oeil. Vous pouvez également consulter la rubrique liens de notre site, où vous trouverez des accès vers les principaux textes réglementaires en matière d’hygiène.

Attention, la conception d’une cuisine collective est une opération complexe. Je vous conseille fortement de vous entourer de spécialistes . Je suis Gilles TIXIER, Consultant en Qualité et en Hygiène alimentaire, installé dans la région d’Aix en Provence. Je m’intéresse par ailleurs à la Statistique appliquée.

J’intègre le forum pour la richesse de ses échanges. Où pourrais-je me le procurer ? Attention, ce sont les principes américains, pas le guide de bonnes pratiques français. GPBH francais produits de la mer à ce jour. Il est l’équivalent d’un label proche le FSC, mais qui lui, est appliqué à la gestion forestière. Je suppose que le MSC doit pouvoir concerner à la fois la pêche, les coquillages, les algues et les produits dérivés de la mer.

J’ai pour ma part écrit un petit texte sur le FSC, ses atouts et ses apports par rapport aux autres écolabels. Bienvenue aux nouveaux participants de cette liste. J’espère que ce modèle n’existe pas ! L’idée d’un modèle générique n’est-elle pas contradictoire avec le fait que, par définition, l’HACCP s’applique site par site ? D’accord avec vous, mais si je vous suis la quasi totalité des guides de BPF mettent en avant des modèles génériques cad théoriques. On peut publier des exemples, des cas types, etc. Ces plans sont conçus à titre de guides seulement et ne doivent pas être utilisés tels quels par votre usine de transformation.