Guide de nutrition – L’équilibre alimentaire par le végétarisme PDF

La doctrine adventiste de guide de nutrition – L’équilibre alimentaire par le végétarisme PDF santé comprend huit principes sanitaires appelés  » les huit lois de la santé  » ou  » les huit remèdes naturels « . De leur point de vue, la recherche médicale tend à confirmer ces principes de santé.


Cet ouvrage, véritable bible de la diététique, à vocation pédagogique vous aidera à y voir clair parmi les approches alimentaires contradictoires, privilégiant une alimentation végétarienne fondée sur les préceptes de la science indienne de l’Ayurveda. Docteur en pharmacie devenu expert en nutrition, l’auteur restitue page après page ses convictions de végétarien qu’il développe régulièrement dans ses conférences et ses ateliers de cuisine. Cette pertinente association de la diététique occidentale et de la médecine ayurvédique donne au contenu de ce livre une valeur inédite au sujet du végétarisme, une référence. Nul doute que vous trouverez dans cette lecture les aliments appropriés à votre tempérament personnel, propres à stimuler votre vitalité et à régénérer votre capital santé. Table des matières : Partie 1 – Notions de base en nutrition : Les aliments renferment des nutriments – Les protéines – Les glucides ou hydrates de carbone – Les lipides – La qualité des aliments selon l’Ayurveda – Les compatibilités alimentaires. Partie 2 – Aliments de base dans la cuisine végétarienne : Les céréales – Les légumineuses – Les oléagineux – Les graines germées – Les produits maraîchers – Les fruits. Partie 3 – Aliments subsidiaires et conseils alimentaires : Les algues de mer – La spiruline – la levure de bière – Le pollen – Importance des antioxydants. Raphaël Titina est docteur en pharmacie et expert en nutrition. Sa rencontre avec les membres du Collège de Phyto-aromathérapie fondé par le Docteur Valnet va influencer fortement ses recherches. Il est actuellement formateur et conseiller pour un réseau de magasins bio.

George et Marthe Amadon, les prédicateurs Meritt Cornell et R. Alors qu’Ellen White prononçait une prière, l’intonation de sa voix changea, et elle s’écria,  » Gloire à Dieu ! Nombreux sont les témoins de ces choses qui ont souvent souhaité fournir une description de la servante du Seigneur quand elle est sous l’influence du Saint-Esprit — l’illumination de son visage, ses gestes gracieux, la dignité de chaque mouvement, les intonations musicales de sa voix comme si le son est lointain Elle fut en vision pendant environ quarante-cinq minutes. Les adventistes du septième jour adhérèrent à ces principes, non pour obtenir le salut ou suivre des lois mosaïques, mais parce qu’ils les trouvèrent bons pour la santé. Gardons toujours à l’esprit que l’objectif majeur de la réforme hygiéniste est de parvenir au plus grand développement du corps, de l’âme et de l’esprit. Ellen White communiqua les grands principes de la santé mais elle laissa le soin aux médecins adventistes de faire des recherches scientifiques et de mettre en application la réforme sanitaire. Sur certains points, les adventistes s’inspirèrent des idées novatrices de médecins ou de réformateurs de la santé comme Edward Hitchcock, William Alcott, Ruben Mussey, Sylvester Graham, Joel Shew, L.

Ellen White fut surprise par l’ampleur des changements demandés aux adventistes. Le café, le thé et le tabac sont des poisons lents. Manger entre les repas abîme l’estomac. Beaucoup de maladies sont causées par la consommation de la viande et de la graisse animale. Prendre un bain quotidien est un bonne chose.