Guide des vignobles et des vins de Provence PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Au Moyen Âge, le vignoble angevin était essentiellement situé guide des vignobles et des vins de Provence PDF des villes d’Angers et de Saumur.


Il existait également un vignoble de coteaux le long de la Loire. Ce vignoble est classé appellation d’origine contrôlée par le décret du 14 novembre 1936. L’appellation prend son nom de cabernet d’Anjou par le décret du 9 mai 1964. Le nom du vignoble provient évidemment de l’ancienne province française homonyme. L’Anjou se situe exactement entre deux grandes structures géologiques majeures : le massif armoricain à l’ouest et le bassin parisien à l’est. Ses paysages en sont donc d’autant plus variés.

Anjou noir composé de schistes ardoisiers et de carbonifères dans le Segréen et les Mauges à l’ouest d’Angers. La région est située en zone tempérée, sous influence océanique. Ce climat se caractérise par des hivers doux et pluvieux, ainsi que par une faible amplitude thermique. Article connexe : Liste des communes de l’appellation d’origine contrôlée Anjou.

L’AOC anjou peut être suivi de l’indication  gamay  pour les vins rouges issus du seul cépage gamay. Concernant les vins blancs mousseux, le chenin reste le cépage principal. Concernant la taille de la vigne, c’est une taille de type Guyot qui est utilisée. 12 yeux francs par pied et un maximum de 4 yeux francs sur le long bois.

14 yeux francs par pied et un maximum de 4 yeux francs sur le long bois. 14 yeux francs par pied et un maximum de 8 yeux francs sur le long bois. 14 yeux francs par pied et un maximum de 5 yeux francs sur le long bois. Vins blancs Secs, les anjou blancs s’illustrent autant par leur fraîcheur que par une étonnante finesse aromatique.

Celle-ci est dominée par des senteurs de pomme et d’agrumes avec, selon le degré de maturité, des notes de coing, de tilleul, d’amande grillée ou de cannelle. Les vins issus exclusivement de chenin vendangé bien mûr sont complexes et présente des arômes de fruits blancs surmûris et une structure presque onctueuse. Vins rosés Le rosé d’Anjou est, comme son nom l’indique, un vin rosé. C’est un vin demi-sec, à boire dans les deux ans.

Le cabernet d’Anjou est un vin rosé doux, voire moelleux. Il se garde environ deux ans. L’anjou blanc s’associe très bien avec les coquilles Saint-Jacques gratinées, le homard, la sole, les poissons de rivière, le saumon, le veau à l’ancienne ou encore la poularde. L’anjou rouge se marie avec les charcuteries, le lapin, le magret de canard, le veau, les viandes rouges grillées et les volailles rôties. Le primeur se boit à une température un peu plus basse. Son siège est à Angers, capitale historique de l’Anjou.