J’apprends à dessiner la danse PDF

Instit et directrice d’école pendant longtemps. Un Guide Orange pour la GS ? J’apprends à dessiner la danse PDF petit mot en passant ?


Une méthode facile et ludique pour tout dessiner !

SOMMAIRE

– A la barre
– La première arabesque
– Devant le miroir
– Le relevé passé
– Le grand jeté
– L’arabesque plongée
– Le pas de deux
– Sur les pointes
– La pointe tendue.

Doublecasquette : Utilisez l’onglet ci-dessus, dans la liste des Rubriques. Après avoir posé sur leur table leur cahier du jour ouvert à la bonne page et, par-dessus, leur livre de lecture, les enfants commencent par un moment de langage oral, exclusivement ciblé sur le contenu de la page 2 : le texte, les illustrations, la graphie du jour. Xénophon : C’est l’histoire d’un pirate qui s’appelle Rusé-Renard. Zéphyr : Il habite sur une île. Mais pas Rose qu’on a dans la classe. Albert : Non, c’est la rose.

Moi, je croyais que c’était une fille ou une dame qui s’appelait Rose ! Bilal : En fait, c’est pas son histoire. Paske, au début, ça nous parle de Malo. Coline : Oui, c’est une histoire que Malo nous lit.

Dounia : De son préféré livre. Eddy : Et de trésors ! Des trésors avec des sous en or et des pierres précieuses qui coûtent très chères. Fatou : Dans Rose et dans trésor, on entend la lettre S qui fait . Gabrielle : C’est quand elle est entourée par des voyelles. Une voyelle avant et une voyelle après. Là, elle ne se prononce plus mais .

Hicham : Le trésor du pirate, il est bien planqué ! Personne y sait où il est. Ilan : Le pirate, y fait peur sur le dessin. Il a une épée en or et une grande barbe. Et un truc rouge autour de sa tête. C’est comme dans Pirates des Caraïbes !

Les pirates, y z’égorgent tout le monde, comme ça. Y mettent leur couteau entre les dents, y sautent sur les bateaux des autres, y font des gros yeux méchants et ziak ! Y leur passent leur poignard sur le cou en les tenant comme ça et y les égorgent, ça s’appelle. Y’a du sang partout, c’est dégueu dég dégoûtant. Katia : On va pas lire ça, quand même, maîtresse ?

Allons-nous lire les horreurs que nous raconte Joris ? C’est un livre de CP, pas un film pour adultes. Maya : Moi non plus, j’ai pas le droit. Ni chez papa, ni chez maman. Joris : T’as pas la télé ? T’as pas de tablette, non plus !