Léonard, tome 24 : Temps de génie PDF

Le château du Clos Lucé, appelé autrefois le manoir du Cloux, est une demeure léonard, tome 24 : Temps de génie PDF en France, au cœur du Val de Loire, dans le centre ville d’Amboise. En tant que maison de Léonard de Vinci, il fait l’objet d’un classement au titre des monuments historiques par la liste de 1862. Le Château du Clos Lucé est aujourd’hui un lieu d’interprétation, de connaissance et de synthèse qui a pour vocation de permettre au plus large public de découvrir l’univers de Léonard de Vinci.


Il est situé dans le centre ville d’Amboise. Il est la propriété de la famille Saint Bris depuis 1855. François Saint Bris en est le directeur. Par acte du 26 octobre 1460, Pierre du Perche céda à Marc Rabouin le lieu du Cloux et reçut en échange la Grange-aux-Lombards. Le logis bâti sur des fondations gallo-romaines s’organise autour d’une tour d’angle octogonale abritant un escalier à vis entouré de deux bâtiments à 2 étages construits en équerre. Charles VIII racheta le Clos Lucé à Étienne Le Loup pour la somme de 3 500 écus d’or.

Charles VIII transforme la forteresse médiévale en château d’agrément. Le château devient alors la résidence d’été des rois de France durant 200 ans. Charles IV d’Alençon et Marguerite de Valois s’y installèrent en 1509. Louise de Savoie, régente de France, y vécut et éleva ses deux jeunes enfants, le bouillant Duc d’Angoulême, futur François Ier, et Marguerite de Navarre, femme de lettres et auteur de L’Heptaméron. Léonard de Vinci – Autoportrait – Bibliothèque Royale de Turin. Au Château du Clos Lucé, Léonard de Vinci est très prolifique.

Il projette de relier le Val de Loire au Lyonnais par un système de canaux. Il est considéré comme l’un des meilleurs peintres de son époque. Le 19 juin 1518, Léonard de Vinci organise une fête au Château du Clos Lucé pour remercier le roi de ses bienfaits. L’Ambassadeur Galeazzo Visconti rapporta dans une lettre que  le Roi Très-Chrétien fit banquet dans une fête admirable . Le lieu en était le Cloux, très beau et grand palais.

La cour était recouverte de draps bleu-ciel, puis il y avait les principales planètes, le soleil d’un côté et la lune du côté opposé . Léonard de Vinci s’éteint dans sa chambre du Château du Clos Lucé le 2 mai 1519, léguant ses manuscrits, carnets de dessins et croquis à son disciple bien-aimé, Francesco Melzi. Après la mort de Léonard de Vinci, Louise de Savoie reprend possession des lieux. Le château revient ensuite dans la Maison d’Amboise en 1632, par le mariage d’Antoine d’Amboise avec la petite-fille de Michel de Gast. Le château est situé au cœur d’un parc de 7 ha traversé par l’Amasse, un petit affluent de la Loire. Un ancien chemin de ronde subsiste de l’époque.

Dans le château, on découvre la chambre de Léonard de Vinci, sa cuisine, la salle du Conseil, l’oratoire d’Anne de Bretagne et la chambre de Marguerite de Navarre. En 1492, le roi Charles VIII fait construire pour son épouse l’oratoire d’Anne de Bretagne, chapelle gothique en pierres de tuffeau. Quarante maquettes réalisées par IBM d’après les dessins de Léonard de Vinci sont présentées dans quatre salles du sous-sol. Des animations 3D sont également présentées dans les salles des maquettes. Le colombier abritait un millier de niches pour les pigeons. Un parcours culturel a été mis en place dans le parc du Château du Clos Lucé en 2003 par Jean Saint Bris, avec des bornes sonores et 20 machines géantes inspirées de ses croquis.

La chambre de Léonard de Vinci. La chambre de Marguerite de Navarre. Le toponyme Cloux vient du latin clox, terme courant à l’époque pour qualifier un lieu fermé ou clôturé. A foi et hommage-lige et un épervier par an ! Carré de Busserole, Dictionnaire Géographique Historique et Biographique d’Indre et Loire et de l’ancienne province de Touraine, Tome 2, 1882, p. Marguerite Coleman, Histoire du Clos-Lucé, Tours, 1937. Le dépliant des visiteurs du château mentionne le 2 juillet et non le 22 novembre.