L’appel du Kookaburra PDF

Une formulette d’élimination, ou comptine, est une chansonnette enfantine permettant de désigner une personne, avec un semblant de l’appel du Kookaburra PDF, dans un groupe généralement constitué de jeunes enfants. Eeny, meeny, miny, moe » et « coconut crack », dans les pays hispanophones avec plom plom plom et avec « e-niki, be-niki » chez les Russes. Un des participants joue le rôle de meneur.


Ma fille est partie au pays des kookaburras, ces oiseaux mythiques qui, chaque matin, éveillent le monde. L’Australie est sa nouvelle patrie : elle y a posé son coeur. Elle a fondé sa famille sur cet énorme continent où tout est plus vaste qu’ailleurs. L’Australie, ce n’est pas que Sydney, Uluru ou la Grande Barrière de corail. C est aussi tout le reste, ce qui fait l’âme d un pays. Je m’y suis insinuée et m’y sens chez moi…

Tous les enfants se mettent en cercle, souvent accroupis, avec un pied au centre de façon que les pointes des chaussures se touchent. Le meneur commence par plouffer, en pointant du doigt deux fois de suite vers le centre du cercle, et en disant  plouf-plouf . Il chante ensuite une comptine, en pointant du doigt successivement tous les enfants du cercle à chaque temps de la comptine. L’enfant désigné en dernier est éliminé, et le processus recommence avec les participants restants. Le meneur a un rôle central puisqu’il peut influencer le résultat en changeant la comptine qu’il utilise. Certaines comptines sont d’ailleurs bien connues pour les multiples rebondissements qu’elles peuvent comporter.

Un, deux, trois, quatre, patate, ma p’tite vache a mal aux pattes, tirons-la par la queue, elle ira bien mieux. Ajout optionnel : Kazi, kaza, ce ne sera pas toi. Au Québec, il y a aussi la comptine « As-tu déjà monté dans une échelle? Supposant que oui, on demande « quelle couleur était-elle? Selon la réponse, on épelle le nom de la couleur.