L’avantage métropolitain PDF

2018 :  C’est pertinent, en particulier sur les pertes. Soit 15 ans de bons et loyaux services. La GUERRE DE L’avantage métropolitain PDF entre parfaitement dans ce cadre. ZNF est assez facile, il existe des documents administratifs, et ces ZONES ROUGES sont bien connues des habitants et des policiers et gendarmes.


« La montée en puissance des régions urbaines va de pair avec l’affirmation d’une situation paradoxale. Les métropoles sont à la fois le produit et le moteur d’un capitalisme mondialisé qui repose sur l’hypermobilité des capitaux, des idées et des personnes, et ce à un niveau probablement jamais atteint jusqu’alors. Mais elles sont aussi les espaces dans lesquels les tensions des sociétés contemporaines s’accumulent, depuis l’accroissement des inégalités sociales jusqu’à l’exacerbation de la pression sur l’environnement, depuis le mal-vivre ensemble jusqu’à la montée du sentiment d’insécurité. À mesure que le monde s’urbanise et que les mégarégions urbaines s’imposent, les métropoles apparaissent à la fois comme l’avenir certain et comme une menace potentielle pour une planète aux ressources fragilisées et une humanité qui serait soumise aux forces aveugles de la mondialisation. Comme si les nouvelles modalités de l’économie contemporaine qui président à la formation des métropoles se faisaient forcément contre la société. Sans verser dans une naïveté mal à propos, faut-il accepter cette vision fataliste qui reconnaît implicitement que l’économie fonctionne indépendamment du collectif que l’on désigne sous le terme attrape-tout de « société » ? L’avantage des métropoles est certes le résultat et le point de départ de réseaux de longue portée, liés à la mondialisation et aux multiples formes de division des tâches, notamment. Mais, loin d’être l’enfant de la seule mondialisation, la métropole est aussi une construction permise, façonnée et régulée, avec plus ou moins de bonheur, on le sait, par des sociétés métropolitaines elles-mêmes actrices de ces réseaux. Il est légitime, voire urgent, de repenser notre avenir métropolitain à la lumière de ce constat simple. » (Extrait de l’Avant-propos)

Partons arbitrairement sur 1 million versus 2 millions potentiels. S et plusieurs centaines de combattants en Syrie ou ailleurs. Nous sommes donc bien dans ce registre. GUERRE DE FRANCE EST MECANIQUEMENT PERDUE. Ce sont donc des cas concrets. Nous sommes en 2017, soit 20 ans. Les derniers citoyens qui ont fait leur service ont donc entre 38 et 45 ans.

Air Soft, Mil-sim, Paintball, Laser Games. Garde Nationale, mais auparavant existaient des milices. Etat Major, mais tout n’est pas perdu. 1940, et la prise du pouvoir par une junte militaire ou un dictateur. 3 de Lacheroy, celle de la guerre ouverte, mais oscillons entre la 1et la 2. C’est un peu long, mais cela rejoint mon analyse. Ni TGV, ni métro, mais un RER.