l’engagement réciproque PDF

Une interview de Bruno della Chiesa, du centre pour la recherche et l’innovation dans l’enseignement de l’OCDE, aux journées de l’innovation de l’Unesco, qui résume ce qu’il faut savoir de la neuroéducation. L’engagement réciproque PDF est l’apport des avancées en neurosciences pour l’éducation ? SANKORE : ZOOM SUR LES NEUROSCIENCES Que disent les neurosciences sur l’Education numérique ?


Damien, jeune adolescent souffrant d’un embonpoint, intègre le lycée Paul Langevin, à Martigues. Le destin de Damien va basculer suite à une humiliation que lui fait subir Teddy, le capitaine de l’équipe d’athlétisme. Pourtant, Teddy va devoir obtenir la moyenne à la fin du trimestre en mathématiques s’il veut participer au meeting inter-lycée d’athlétisme. Pour cela Il devra demander de l’aide à Damien. Au cours de cette rencontre, les deux adolescents, qui jusqu’alors se détestaient, vont devoir apprendre à s’entraider et à se faire confiance. À la fin de cet engagement, ni Damien ni Teddy ne seront plus les mêmes. Tout au long de ce récit jalonné de trahisons, de blessures, d’amitié, d’espoir, de doutes, et enfin d’amour, chacun découvrira l’autre sous un regard différent. Chacun puisera en lui des forces insoupçonnées, qui les façonneront pour la vie.

Les neurosciences désignent l’étude scientifique du système nerveux et du fonctionnement du cerveau, depuis le niveau moléculaire jusqu’au niveau comportemental. La neuroéducation est le mariage entre les neurosciences et les sciences de l’éducation. La neuroéducation a une utilité bien au delà du seul système scolaire puisque l’on réfléchit avec le même cerveau hors de l’école ! Quel est l’intérêt pour les élèves ? Des connexions neuronales n’arrêtent pas de se créer, à chaque instant de notre vie.

Il ne tient qu’à nous de les lui faire découvrir. Ainsi les efforts sont plus facilement ciblés et récompensés par des réussites. Les études ont prouvé que, lorsque l’élève est lui-même informé du fonctionnement de son cerveau, les progrès les plus importants sont au rendez-vous. Il ne s’agit donc pas de savoirs à ne diffuser qu’aux enseignants, les élèves aussi sont concernés.