L’interdiction du breton en 1902 PDF

Un article de Wikipédia, l’l’interdiction du breton en 1902 PDF libre. Nadja est un récit autobiographique d’André Breton publié en 1928, revu et corrigé par l’auteur en 1962.


9 jours entre lui et une jeune femme rencontrée le 4 octobre 1926 à Paris, Léona Delcourt, qui se surnommait elle-même  Nadja . Nadja se compose de trois parties. La méthode d’investigation de Breton ne consiste pas en une introspection ni une analyse psychologique, mais la relation d’anecdotes, d’impressions, en apparence insignifiantes, de  menus faits  dont le caractère commun est d’appartenir à la vie et non à la littérature. Il estime que ces faits en apprennent davantage sur les individus que de longs témoignages ou commentaires. La deuxième partie est la relation de la rencontre de Breton et Nadja qui commence le 4 octobre 1926 et s’achève le 13. André Breton aperçoit une jeune femme très pauvrement vêtue, allant en sens inverse, la tête haute contrairement à tous les passants, curieusement fardée, avec un sourire imperceptible, et des yeux tels qu’il n’en avait jamais vu. Il l’aborde, elle ne le repousse pas.