La place du droit dans la stratégie des luttes contre les violences PDF

Le 15 février 2019 se déroulera la CAP concernant les promotions de grade pour l’année en cours. La CGT souhaite attirer le regard des élus sur la situation des caporaux bloqués à l’avancement par les mesures transitoires suite à des recrutements par voie de mutation. Les caporaux ne pourront accéder la place du droit dans la stratégie des luttes contre les violences PDF grade de caporal-chef qu’au terme des mesures transitoires.


Les violences à l’égard des femmes sont demeurées, partout, longtemps invisibles, voire cachées parce que tabou. Les actions engagées par les états et les organisations internationales ont souligné l’universalité du problème. L’ONU et l’Union Africaine ont mis en place des politiques et des stratégies générales de lutte contre les violences à l’égard des femmes. L’analyse sommaire du droit pénal algérien nous indique l’existence d’un arsenal répressif important contre toutes les formes de violences que génère la société. Les lois pénales sont présentées comme la traduction de réaction de la société contre les auteurs des infractions. Depuis quelques années, un consensus général, au niveau international, s’est exprimé autour de la nécessité de condamner des violences conjugales malgré une tolérance sociale encore importante. Comme pour les autres domaines (économiques et sécuritaires) la mise à jour du code pénal devrait déboucher sur une reconnaissance de la réalité des violences conjugales qui aurait comme conséquence une intervention plus adéquate et plus forte des autorités judiciaires dans la «famille cellule de la société», conformément à l’article 58 de la constitution.

La CGT constate un fort ralentissement de la carrière des agents recrutés depuis le 1er janvier 2012 en qualité de SPPNO. Soucieux de l’équité, la CGT demande la tenue d’une CAP complémentaire pour traiter de cette anomalie. Ci-dessous notre courrier à la présidente de la CAP. Communiqué sur le CT extraordinaire du 20 décembre 2018                Présentation d’un projet de délibération concernant l’amélioration de la rémunération et de la carrière des Sapeurs-Pompiers Professionnels sur la période 2019- 2023.

La CGT regrette que notre CT extraordinaire ne traite pas aujourd’hui de la rémunération de l’ensemble des agents du SDMIS, c’est-à-dire de tous les sapeurs-pompiers et de tous les agents Technico Administratifs. Concernant le recrutement le débat et le vote a été fait lors du CT du 18 décembre dernier, la CGT s’est abstenue considérant que le nombre de recrutement est insuffisant. Il est regrettable qu’aujourd’hui rien ne soit proposé concernant le cycle de travail. Les différentes délibérations ont été présentées au Conseil d’administration du SDMIS du 20 décembre 2018 dans lequel la CGT n’a pas été élue et donc ne siège pas.

Le combat n’est pas terminé, la CGT continuera à défendre les intérêts collectifs. Nous vous souhaitons de bonnes fêtes de fin d’année. Elections professionnelles – Cahiers revendicatif de la  CGT des agents du SDMIS. Dans notre établissement,  suite à une délibération du CA du 26 juin 2018 cela se fera par un vote électronique par internet comme modalité exclusive d’expression des suffrages.