La précarité PDF

Saint Georges de la Rivière est une commune du littoral du département de la Manche sur la Côte Ouest du Cotentin en face de l’île de Jersey. Elle est située entre les deux stations balnéaires de Barneville-Carteret et la précarité PDF Portbail. Elle fait partie de la Communauté de Communes de la Côte des Isles et offre les plaisirs de la mer et de la campagne.


Emploi précaire, travail précaire, les précaires : le terme  » précarité  » est utilisé pour décrire des phénomènes sociaux divers clans nos sociétés contemporaines. Temps partiels, CDD, travail intérimaire, chômage mais aussi accidents de la vie personnelle, les discontinuités subies ou voulues fragilisent les parcours, les rendent précaires, font parfois basculer dans la pauvreté. Au-delà de l’analyse des sens de ce mot et des réalités qu’il recouvre, cet ouvrage montre que, s’il est nécessaire d’encadrer les flexibilités demandées par le patronat, de pallier à la disparition des formes traditionnelles de solidarité, il est aussi urgent de faire droit aux discontinuités voulues par certains travailleurs qui tentent d’établir une nouvelle relation à l’activité professionnelle.

C’est une petite centaine de personnes qui a répondu présente aux voeux de la commune de ce 5 janvier 2019. Le maire remercie les associations qui œuvrent à l’animation communale et soulève ses craintes pour le renouvellement des  équipes qui vieillissent. Charlerie et Dodeville, l’entretien et la modernisation des 6 logements communaux du bourg,la construction dans le Coteau des Isles de deux pavillons grâce à la vente des chalets du PRL. Il rappelle aussi l’amplitude d’ouverture de la mairie pour rencontrer les élus. Le maire et ses conseillers municipaux vous souhaitent à tous une belle année 2019! Les enfants ne se sont pas privés de jouer et les adultes d’échanger autour du verre de l’amitié.

Toutes et tous se sont donné rendez vous le 5 janvier pour les vœux de la mairie. The Flash Player and a browser with Javascript support are needed. Cinquante-cinq bénévoles qui ont œuvré pour la réussite des animations notamment la fête de l’âne, ont été invités par le comité des fêtes à une soirée cabaret à St Vaast. Et maintenant l’AG qui se tiendra salle communale le 7 décembre, 17h30, et à laquelle tout le monde peut participer. Les membres de l’association du patrimoine sous la houlette du président Lucien et son épouse, ont régalé 88 participants au repas beaujolais, fabriqué maison, et de produits locaux. Mr le maire en a profité pour rappeler la dernière tranche de travaux à l’église, joints de murs, dallage entrée portail et caquetoire en mars prochain.