La Révolution Inconnue : Livre premier : naissance, croissance et Triomphe de la Révolution russe (1825-1917) PDF

Sauf indication contraire, toutes les dates répertoriées dans cet article correspondent au calendrier grégorien. Le 25 octobre 1917, Lénine et La Révolution Inconnue : Livre premier : naissance, croissance et Triomphe de la Révolution russe (1825-1917) PDF lancent leurs partisans dans un soulèvement armé à Pétrograd contre le gouvernement provisoire dirigé par Kerenski. La nature d’Octobre : révolution, coup d’État, coup d’État et révolution ?


Dans le présent ouvrage, écrit l’auteur, cette Révolution inconnue est la Révolution russe ; non pas celle qui a été maintes fois traitée par des hommes politiques ou des écrivains patentés, mais celle qui fut ou négligée, ou adroitement voilée, ou même falsifiée : celle qu’on ignore. L’auteur a vécu la Révolution de 1917. Il y a activement participé. Et il désire en exposer et examiner, avec une parfaite objectivité ; les faits authentiques. Tel est son seul souci. S’il ne l’avait pas, il n’aurait jamais songé à écrire ce livre. La Révolution inconnue lève le voile sur une révolution qui va faire tomber le trône des tsars, renverser le gouvernement provisoire et la bourgeoisie montante, faire trembler le nouveau pouvoir prétendument révolutionnaire qui finira pur la dompter et, en cela, la détruire ; mais une révolution pourtant remplie de secrets, de controverses, de zones obscures riches en enseignements.

Le soviet de Petrograd en 1917. 1917, les conséquences de l’affaire Kornilov sont importantes : les masses se sont réarmées, les bolcheviks peuvent sortir de leur semi-clandestinité, les prisonniers politiques de juillet, dont Trotsky, sont libérés par les marins de Kronstadt. De plus en plus d’ouvriers et soldats pensent qu’il ne saurait y avoir de conciliation entre l’ancienne société défendue par Lavr Kornilov et la nouvelle. La révolution se poursuit et s’accélère, surtout dans les campagnes. Pendant cet été 1917, les paysans passent à l’action, et s’emparent des terres des seigneurs, sans plus attendre la réforme agraire promise et constamment retardée par le gouvernement. L’action de la propagande pacifiste, le découragement après l’échec de l’ultime offensive de l’été font le reste.

Les tranchées se vident peu à peu. Portrait de Lénine, réalisé en 1919 par Isaak Brodsky. Les débats au sein du comité central du Parti bolchevique afin que celui-ci organise une insurrection armée et prenne le pouvoir sont vifs. Un Comité militaire révolutionnaire est créé au sein du soviet de Petrograd et dirigé par Trotski, président de ce dernier. Il est composé d’ouvriers armés, de soldats et de marins. Pendant l’insurrection les tramways continuent à circuler, les théâtres à jouer, les magasins restent ouverts.

Si une poignée de partisans a pu se rendre maître de la capitale face à un gouvernement provisoire que plus personne ne soutient, le soulèvement doit maintenant être ratifié par les masses. Le jour suivant, les Soviets ratifient la constitution d’un Conseil des commissaires du peuple intégralement constitué de bolcheviks, comme base du nouveau gouvernement, en attendant la convocation d’une assemblée constituante. Dans les quelques heures qui suivirent, une poignée de décrets allait jeter les bases du nouveau régime. Lorsque Lénine fit sa première apparition publique, il fut ovationné et sa première déclaration fut :  Nous allons maintenant procéder à la construction de l’ordre socialiste . Tout d’abord, Lénine annonce l’abolition de la diplomatie secrète et la proposition à tous les pays belligérants d’entamer des pourparlers  en vue d’une paix équitable et démocratique, immédiate, sans annexion et sans indemnité . Ensuite, est promulgué le décret sur la terre :  la grande propriété foncière est abolie immédiatement sans aucune indemnité .