Le chef de l’Etat, chef des armées PDF

L’Aumônerie Protestante aux Armées est un service commun des Églises, chargé en leur nom et sous la responsabilité de la Fédération Protestante de France, d’assurer le ministère de l’Évangile auprès des militaires et, le cas le chef de l’Etat, chef des armées PDF, de leur famille en accord avec les instances concernées. Elles fournissent au Conseil de la Fédération les ministres requis pour ce service. L’Aumônerie Protestante aux Armées est au service de toutes les composantes de la FPF.


La répartition des compétences en matière de défense entre le président de la République, le gouvernement, le Parlement, voire le peuple souverain, est controversée depuis les débuts de la Ve République. Cet ouvrage retrace les origines historiques, le cadre juridique et le fonctionnement pratique de ce partage à partir d’une analyse des textes, d’une importante recherche archivistique et du recueil de très nombreux témoignages des principaux acteurs. Il en ressort que, même dans les périodes de cohabitation qui rappellent le rôle essentiel du Premier ministre, la prééminence de celui que la Constitution appelle le  » chef des armées  » ne s’est jamais démentie, de la construction de la force de dissuasion à la professionnalisation de l’armée, en passant par l’engagement de nos forces, longtemps dans le « pré carré » africain, puis, dans le cadre de l’ONU ou de l’OTAN, sur des théâtres d’opérations de plus en plus  » extérieurs « . Le simple citoyen se sent-il encore concerné, comme il devrait l’être ?

Elle continue le ministère de ses Églises et Unions d’Églises auprès de leurs membres présents sous les drapeaux. Elle est la forme spécialisée de leur présence commune dans ce cadre particulier. De par la diversité de ses composantes, et à travers sa dimension inter-dénominationnelle, l’aumônerie aux armées veut incarner une expérience privilégiée de la recherche par les Églises et Unions d’Églises protestantes de France d’une plus grande unité dans la foi et dans le service. Charte adoptée, sur la proposition de la Commission de l’Aumônerie aux Armées, par le Conseil de la Fédération Protestante de France en sa séance du 18 octobre 1964. 21 au 24 juin 2018 !