Le Grand Dictionnaire des Cuisiniers PDF

Résumé                                Quelle sont les définitions exactes du fruit et du légume ? Fruits et légumes possèdent deux définitions, l’une, correspond au sens commun, gastronomique ou culinaire, l’autre, purement botanique. La définition commune du fruit le définit comme un aliment végétal plus ou moins sucré, généralement le Grand Dictionnaire des Cuisiniers PDF en dessert.


« La cuisine est amour et générosité » professe Paul Bocuse. « La cuisine est l’art de transformer instantanément en joie des produits chargés d’histoire » complète Guy Savoy. Marchands de bonheur : c’est ainsi que l’on peut qualifier les cuisiniers et les cuisinières qui s’attachent à rendre heureux leurs contemporains. Voilà le fil conducteur de ce Dictionnaire qui, de 1900 à nos jours et à travers un millier de biographies originales, recense tous ceux et celles qui ont, au fil des années, à travers leur travail dans des restaurants étoilés ou plus modestes, placé la cuisine française au sommet en appliquant la ligne de conduite de Prosper Montagné affirmant que « l’on ne fait du bon qu’avec du très bon ». Des parcours d’hommes et de femmes donc. Mais aussi des anecdotes inédites autour de la cuisine, le palmarès des principaux concours (Bocuse d’Or, Meilleur Ouvrier de France entre autres). Et le regard de femmes sur leur cuisinier de mari. Au fil des pages, plus d’un siècle d’histoire. Et d’histoires…

Ces deux définitions sont à distinguer des définitions botaniques car bien que certains fruits dans le sens courant soient effectivement des fruits dans le sens botanique, ce n’est pas toujours le cas et vice-versa. En effet dans celles-ci le fruit est un organe végétal très préçis : il s’agit du devenir de l’ovaire de la fleur. Ainsi nous retrouvons la cerise, la tomate, le poivron. Le légume pour le botaniste, correspond à un fruit particulier : la gousse des légumineuses. Introduction Le mystère de la tomate Pour résoudre le mystère des fruits et légumes, partons poser la question au grand public ! Question : La tomate est-elle un fruit ou un légume ? J’ai la solution : la tomate est un légume-fruit !

Commençons par le commencement : Les définitions. Nous allons tenter de clarifier ces définitions et repérer d’où vient le problème. Intéressons-nous aux définitions courantes, qui sont les seules utilisées par l’ensemble du public. Tout cela est donc très simple !

BOTANIQUES du fruit et du légume, qui n’ont rien à voir avec la définition courante des gastronomes et qui est souvent mélangée, donnant le méli-mélo de réponses que nous avons obtenues. Le fruit pour un botaniste est donc le résultat du développement de l’ovaire de la fleur d’une plante. C’est cette définition qui semble complexe et qui embrouille la population car dans ce cas la tomate est un fruit ! Un légume est donc un fruit pour le botaniste. Botanistes vs le monde entier : La réconciliation A partir de là les botanistes et le grand public ont tenté de se réconcilier: ils ont commencé à parler de légume-fruit, légume-tige, légume-feuille. Cette notion est assez simple : comme nous l’avons vu les légumes peuvent correspondre à différentes partie de plantes,  il faudrait alors distinguer les différents types de légumes. Ainsi ces dénominations plus précises respectent le sens botanique et le sens gastronomique.

Les plus courants sont les céréales, les tubercules etc. Pour conclure sur cette partie définition, je dirai que si vous parlez de fruits et légumes, vous ne pouvez pas vous tromper car leur définition repose sur leur utilisation dans la vie courante : le melon est-il un fruit ou un légume ? Tout dépend de la consommation que vous en faites. Et vous pourrez à coup sûr parler de légumes-fruits ou autres légumes-choses sans vous tromper ! Petit supplément : Qu’en pensent les autorités ? Aux Etats-Unis : Affaire Nix vs Hedden L’affaire Nix v.