Le Grand livre de la nature: L’Apocalypse philosophique et hermétique PDF

Demande de fusion suite à décision PàS entre Sexe magick et Thelema. Important : le Grand livre de la nature: L’Apocalypse philosophique et hermétique PDF une section dans Fusion technique.


Extrait : « Quand on connait l’homme, cet être si curieux de tout apprendre, on est étonné que ses connaissances soient si bornées : on le voit courir d’erreurs en erreurs, et malgré ses écarts, tantôt se croire philosophe, tantôt astrologue, et quelquefois médecin. Chacun, n’écoutant que son amour-propre, se croit le juge compétent de son savoir ; et la faveur élève des bustes à d’illustres ignorants. »

Bien que le mouvement thélémite moderne fasse remonter ses origines aux œuvres de François Rabelais et de Aleister Crowley, ce dernier faisait remarquer l’importance de l’utilisation plus ancienne de ce terme. Un des exemples les plus connus est le  Notre Père  tiré de Mathieu 6:10,  Ton règne vienne. Crowley a écrit que la Loi n’est pas une permission de faire ce que l’on veut au sens de liberté illimitée mais un mandat donné afin de découvrir sa Véritable Volonté qu’il décrit comme étant la nature divine intime de tout être humain, ainsi que la découverte de sa propre destinée sur cette terre. Il fut écrit au Caire, en Égypte, lors de sa lune de miel avec sa nouvelle épouse, Rose Edith Kelly. Selon Crowley, la découverte et la manifestation de la propre, unique et intime Véritable Volonté est la tâche principale de tout thélémite. Cette volonté n’est pas celle de l’Homme vulgaire, mais c’est la Volonté Divine qui est en chacun de nous, le Chiah des Kabbalistes. Crowley se réfère au processus de la découverte de la Véritable Volonté sous le nom de Grand Œuvre, dont la base est l’Amour.

Le Book of The Law établit une triade cosmologique, dérivée de l’ancienne mythologie égyptienne, et qui préside à chacun des trois chapitres du Livre. Babalon — une entité féminine provenant du système de Magie Énochéenne de John Dee, système magique modifié par l’Ordre hermétique de l’Aube dorée et utilisé par Crowley dans son Ordo A. Crowley est identifié dans le Livre de la Loi. Baphomet — Le Serpent et le Lion, l’énergie créatrice matérialisée, nom initiatique que Crowley prendra en tant que dirigeant de l’O. Aiwass — l’être qui a dicté, selon Crowley, le Liber Al vel Legis. Ankh-af-an-khonsu — un prêtre qui a vécu à Thèbes pendant la XXVe dynastie en Égypte, vers 725 avant Jésus-Christ, qui serait l’une des vies passées de Crowley.

La Magie peut être définie comme tout acte visant à obtenir un effet désiré. Pour Crowley, la pratique de la Magick doit essentiellement être utilisée afin d’atteindre à la Connaissance et à la Conversation avec son saint Ange Gardien, le Daemon des Néoplatoniciens, la partie Divine qui est au-dessus de nous, notre Dieu – ce que la Golden Dawn nomme le  Génie Supérieur . Bien qu’il existe des cérémonies communes conseillées par Thelema et les organisations qui s’en réclament, les pratiques thélémites sont largement individuelles, comme dans la structure initiatique Astrum Argentum où l’initié ne connaît que celui qui l’a introduit au sein du collège extérieur. Le Liber Resh — consistant en des adorations journalières au Soleil. Le Liber V — consistant en des Invocations des énergies du nouvel Æon d’Horus. La célébration eucharistique telle la Messe Gnostique ou de l’O.

La conservation d’un journal magique pour enregistrer les expériences spirituelles et magiques. Liber O vel Manus et Sagittæ. Dire sa Volonté avant chaque repas du jour. Thelema met l’accent sur la liberté individuelle équilibrée par la responsabilité et la discipline. Crowley a écrit deux documents afin de codifier ce concept : le Liber Oz et Devoir. Le Liber Oz établit les droits de l’individu.

Pour chaque personne, ceux-ci comprennent : vivre selon sa propre loi, vivre selon la manière que l’on désire, travailler, jouer et se reposer comme et quand on le veut, mourir quand et comme on le veut, manger et boire ce que l’on veut, vivre où l’on veut, parler, écrire, se vêtir, aimer, peindre comme on le veut. Le Liber Oz ajoute le droit de tuer ceux qui s’opposent à la volonté et à la liberté. Devoir est décrit comme une note sur les règles de la conduite pratique qui doit être observée par ceux qui acceptent la loi de Thelema. Les deux organisations principales que Crowley dirigea de son vivant sont A. Ordo Templi Orientis, également sous plusieurs filiations, mais dominé par la branche Américaine dite  Caliphale . Perdurabo: The Life of Aleister Crowley. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 10 octobre 2018 à 10:28. Cette connotation négative du terme  secte  est récusée non seulement par les groupes visés, mais aussi par un certain nombre de juristes et de sociologues. Plusieurs grandes religions actuelles, à l’origine, furent des sectes issues de religions plus anciennes et déjà bien implantées. Néanmoins, ces religions ont acquis au fil du temps un grand nombre d’adeptes et une reconnaissance officielle importante. L’Antiquité ne donnait pas de connotation négative aux termes  secte  ou  hérésie , mais faisait en revanche une distinction entre religion licite ou non. C’est dans le sens de sous-branche de religion que l’on peut parler de  sectes  à propos des groupements issus du bouddhisme, de l’hindouisme, du shintoïsme ou du taoïsme.

La notion de secte possède donc un caractère relatif pouvant évoluer au cours du temps. Le mot  culte  en français ne possède, à l’inverse, aucune connotation péjorative. L’emploi de ces deux vocables différents permet aux Anglais d’éviter une partie de l’ambiguïté du terme français. En dehors de la France et de la Belgique, le désir de catégoriser ce qu’est une  secte  est moins prononcé. La scientologie a fait l’objet de critiques et même de procès en Allemagne et aux États-Unis, mais au titre du droit commun.

C’est cette dernière signification qui est traitée ici. Le rapport de 1999 de la MILS donnait la définition plus brève :  Association de structure totalitaire, déclarant ou non des objectifs religieux, dont le comportement porte atteinte aux droits de l’homme et à l’équilibre social. En 2002, le juriste criminaliste Arnaud Palisson proposait dans sa thèse de doctorat une définition juridique de la  secte nocive  en se fondant sur des notions préexistantes et restrictives de droit pénal :  personne morale à but philosophique, spirituel ou religieux dont les organes ou les représentants commettent, pour son compte, des infractions pénales en tant qu’auteur ou complice. Ces critères ne font pas l’unanimité et ne s’appliquent pas dans leur totalité à tous les mouvements parfois considérés comme sectaires. De ce fait, les acteurs de la lutte anti-sectes ne sont parfois pas tous d’accord pour combattre certains groupes en particulier, comme l’Office culturel de Cluny, les mormons ou l’anthroposophie. Armée du salut, et les critiques actuelles contre les groupes qualifiés de sectaires. Dans cette typologie, le type Secte n’a de sens que par opposition au type Église : elle est la contrepartie dissidente de la religion, dont elle occupe la place au milieu des institutions profanes.