Le grand requin blanc : Du mythe à la réalité PDF

Les Français croient-ils au réchauffement climatique de la planète ? Faut-il réduire le grand requin blanc : Du mythe à la réalité PDF population mondiale pour sauver la planète ?


Dans la réalité, le grand requin blanc est un animal exceptionnel, doté d’un équipement sensoriel ultrasophistiqué, parfaitement adapté à son environnement. Aujourd’hui menacé de disparition, il est en outre un acteur indispensable des écosystèmes marins. Aussi est-il urgent de poser un nouveau regard sur  » le grand blanc « .Un défi relevé par Patrice Héraud et Alexandrine Civard-Racinais. En images, avec des clichés étonnants, réalisés en milieu naturel, et en mots, avec un tour d’horizon des connaissances les plus récentes sur ce seigneur des océans. Suivis dans le cadre d’un programme scientifique, Jammie, Ticka, ou encore Biscotto, nous aideront pour leur part à passer du mythe à la réalité

Dans un communiqué de presse du 16 mars 2009, l’OPT écrivait même sous le titre  Earth heading for 5 billion overpopulation ? La Terre se dirige-t-elle vers une surpopulation de cinq milliards ? Faut-il pour autant réduire la natalité dans les pays où elle est la plus élevée, à savoir les pays en développement ? Pas forcément car tout dépend de l’empreinte écologique des Etats, c’est-à-dire la multiplication entre le nombre d’habitants d’un territoire et leur impact sur l’environnement. Comme Yves Cochet, qui souhaite diminuer les allocations familiales au-delà du deuxième enfant. Je préfère une neutralité du gouvernement vis-à-vis de la natalité. Les allocations familiales ne sont qu’un reste d’une politique nataliste héritée de la défaite de 1870 et du besoin de chair à canon de la IIIe République pour prendre sa revanche sur l’Allemagne.

Ce qui fut vrai, ce qui est maintenant faux. La surpopulation : malthusianisme, darwinisme ou véritable problème écologique ? Cette entrée a été publiée dans COP de Copenhague, Démographie, Pollution. 185 commentaires à Faut-il réduire la population mondiale pour sauver la planète ?