Le refrain dans la chanson de bruant a renaud PDF

Il est cinq heures, Paris s’éveille est une chanson et le sixième EP de Jacques Dutronc, sorti en 1968. La chanson apparaît aussi sur l’album Il est cinq heures auquel le refrain dans la chanson de bruant a renaud PDF donne son titre. Le disque existe en deux éditions : une version  classique  et une version avec la mention  Guilde internationale du disque  en bas à gauche au verso de la pochette.


Fais pas ci, fais pas ça. 1969 par le chanteur de variétés Bob Telden. L’arrangement orchestral suit fidèlement l’original de Dutronc, solos de flûte compris, et les paroles sont une simple transcription au contexte berlinois du texte français, à cette différence près qu’il n’y est pas question de stripteaseuses ni de travestis. Une version  révolutionnaire , écrite par Jacques Le Glou et chantée par Jacqueline Danno, est enregistrée en 1974 sur l’album Pour en finir avec le travail. An Pierlé a par ailleurs interprété une version enlevée de la chanson en 2002 dans son album Helium Sunset. En septembre 2007, près de quarante années après sa création, la chanson a encore été reprise par Sylvie Vartan dans son album Nouvelle Vague. La chanson est utilisée dans le premier épisode de la série Master of None, en novembre 2015.

Pierre Saka, La Chanson française à travers ses succès, Paris, Larousse, coll. Le refrain dans la chanson française de Bruant à Renaud, Limoges, Presses universitaires de Limoges, 1998, 329 p. Lucien Rioux, 50 ans de chanson française : de Trenet à Bruel, L’Archipel, 1994, 449 p. Jacques Dutronc vainqueur des 45 tours , sur le site de l’Institut national de l’audiovisuel. Il est cinq heures, Paris s’éveille.

Album La revanche des clones , sur bandcamp. Marc Combier et Sarah Frank, Mémoires de trains : La grande épopée du rail de 1827 à nos jours, Paris, Solar, 2008, 207 p. Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 20 octobre 2018 à 15:05.