Les Bons Chrétiens PDF

Articles détaillés : Christianisme dans le monde romain et Persécution des chrétiens dans la Rome antique. Cette section est vide, insuffisamment détaillée ou incomplète. Le Pew Research Center publie également des informations sur la persécution religieuse, mais sans faire de distinction entre les diverses religions. Marc Fromager, dans son ouvrage sorti en 2015 : Les Bons Chrétiens PDF, pétrole et radicalise, les chrétiens d’Orient pris en étau.


Exilés, voyageurs et étrangers composent les Bons Chrétiens dont les scènes de vie quotidienne révèlent des êtres égarés, déchirés. Leurs voix, pleines d’humour, de questionnements, et de contradictions esquissent le portrait de l’Irlande des années 1980, alors que le Royaume-Uni est dirigé d’une main de fer par Margaret Thatcher et que le conflit avec l’Irlande du Nord est à son paroxysme.

Dans ces deux états, si la répression est systématisée sur plusieurs confessions chrétiennes, essentiellement protestantes, elle relève d’une attitude vis-à-vis des religions en général dans le cadre d’un durcissement autoritaire qui n’épargne pas l’Islam. Sébastien Peyrouse, Le christianisme en Asie centrale. Les chrétiens victimes de persécution , dans L’Atlas des religions, Le Monde et La Vie, 2015, p. Racisme, antisémitisme, antichristianisme : Documents et critique, Paris, Les Éditions du Cerf, 1940, 167 p. Pourquoi on tue des chrétiens dans le monde aujourd’hui ? Carte des persécutions des chrétiens dans le monde, Libération du 26 septembre 2013. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 14 octobre 2018 à 20:26. 1540 par le pape Paul III. Dissoute en 1773, elle est rétablie en 1814 par le pape Pie VII. 17 000 membres en 2013, la congrégation masculine la plus importante au sein de l’Église catholique, où elle n’est devancée que par l’ensemble des branches franciscaines.

La vocation des jésuites est de se mettre au service de l’Église catholique. Europe, en Amérique latine, en Extrême-Orient et en Inde. Outre l’enseignement, qui s’étend à tous les niveaux, ils pratiquent la prédication, sont missionnaires, directeurs de conscience, enseignent la théologie, effectuent des recherches scientifiques, etc. La spiritualité de la Compagnie repose sur les Exercices spirituels composés par Ignace de Loyola et se caractérise par une obéissance stricte, au Pape en particulier, et un grand zèle apostolique.

Les jésuites se distinguent par une formation intellectuelle poussée. Alors que les autres ordres ne réclament qu’un an de noviciat avant la profession solennelle, le futur jésuite doit d’abord subir une probation de deux années, au bout desquelles il émet les premiers vœux qui constituent le premier degré, celui des  scolastiques  pour ceux qui se destinent à la prêtrise, celui des  coadjuteurs temporels approuvés  pour ceux qui seront employés aux offices domestiques. Articles détaillés : Constitutions de la Compagnie de Jésus et Admoniteur. La Compagnie de Jésus est organisée selon les Constitutions préparées par Ignace de Loyola à partir de 1541 et promulguées par la première congrégation générale, en 1558. Préposés aux Maisons professes , les  Recteurs des collèges et séminaires .

Un vicaire général assisté d’un secrétaire de la Compagnie s’occupe de l’administration quotidienne de la Compagnie. L’ admoniteur  du supérieur général a un rôle privé et confidentiel. Il ne participe pas au gouvernement de la Compagnie. La Compagnie est divisée en  provinces  géographiques, chacune sous les ordres d’un supérieur provincial qui est choisi par le Général et a autorité sur tous les jésuites et les ministères de sa zone. Il est assisté d’un socius, équivalent d’un secrétaire général chargé de l’administration. Le pouvoir du  Supérieur général  n’est pas sans contrôle : au-dessus de lui la  Congrégation générale  contrôle son administration et peut le révoquer si nécessaire.

La Congrégation générale réunit tous les  assistants , les supérieurs provinciaux et les représentants élus par les profès. Elle se réunit irrégulièrement, le plus souvent pour élire un nouveau Supérieur général ou pour résoudre des problèmes majeurs concernant la Compagnie. Leur histoire compte ainsi peu d’évêques ou cardinaux et le pape François, élu en mars 2013, est le premier Pape jésuite. Ils forment le groupe des dix fondateurs de la Compagnie de Jésus.