Les déchets : Droits de propriété, économie et environnement PDF

Please forward this error screen les déchets : Droits de propriété, économie et environnement PDF host. Listes électorales : il est encore temps de s’inscrire !


A l’instar des quatre ouvrages précédents (1998, 2000, 2002 et 2004) on se propose de présenter et d’évaluer les analyses théoriques et les expériences concrètes pour lesquelles les droits de propriété ainsi que les instruments économiques peuvent jouer un rôle positif en matière de gestion durabledes ressources environnementales. Les déchets posent aujourd’hui un problème environnemental redoutable qui, à la différence d’autres domaines, n’est pas en voie de solution. Tout se passe comme si le recours aux solutions techniques cherchant à résoudre les effets masquait la recherche relative aux causes. La multiplication des réglementations publiques aboutit trop souvent à aggraver les problèmes et les coûts ainsi qu’en témoignent les expériences françaises et étrangères. Face à la marée montante des déchets, les solutionsréglementaires sont nécessaires mais insuffisantes. Il importe aujourd’hui, comme pour les autres ressources environnementales, de considérer les instruments économiques et institutions juridiques permettant d’échapper à la « Tragedy of the Commons ». Alors que la quasi-totalité de l’usage des ressources telles l’eau, l’énergie, les télécommunications… est régulée par le paiement de redevances correspondant à leur consommation, les déchets sont trop souvent considérés comme des biens en libre accès. Les progrès techniques laissent cependant espérer la généralisation de certaines formes de  » compteur à déchet  » Cet ouvrage, fruit de la Ve Conférence Internationale d’Aix enProvence (23, 24 et 25 juin 2004) réunit les communications de personnalités de 12 différents pays, de formations et d’horizons très divers : économistes, juristes, ingénieurs, hauts fonctionnaires, responsables politiques, industriels, membres d’ONG… Les 44 communications s’attachent donc à analyser, à partir de considérations théoriques mais aussi des expériencesréussies, quels pourraient être les outils et les institutions pour une gestion durable des déchets au 21e siècle.

Finie l’échéance du 31 décembre pour voter l’année suivante ! Depuis le 1er janvier 2019, le système de gestion des listes électorales a changé. Vous venez d’emménager à Bois d’Arcy ? Vous avez changé d’adresse à Bois d’Arcy ?

L’inscription sur les listes électorales n’est pas automatique. Pensez donc à vous inscrire pour que votre bureau de vote soit adapté à votre nouvelle domiciliation ! Grâce à cette nouveauté, vous pouvez vous inscrire sur les listes électorales toute l’année et ce jusqu’à six semaines avant chaque scrutin. 5 habituellement installé dans l’école du Parc est transféré pour ces élections à la salle des fêtes de la Tremblaye, rue du Parc.

Fixation d’un rendez-vous pour la signature de la convention de PACS. Depuis mi-janvier 2019, retrouvez tous les jours des services de proximité à la mairie annexe, située avenue Fritz Lang. Malgré la baisse des dotations de l’Etat, la municipalité développe les services publics de proximité pour les Arcisiens, notamment dans le quartier de la Croix-Bonnet qui voit sa population augmenter. N’oubliez pas non plus de vous renseigner sur la possibilité de vous marier à la mairie annexe ! Du lundi au vendredi de 8h45 à 12h et de 14h à 18h. La Ville s’engage dans un processus de dématérialisation des services publics. Vous pouvez désormais réaliser de nombreuses démarches depuis vos supports numériques, sans même avoir à vous déplacer en mairie : état civil, démocratie locale, sécurité et citoyenneté, vie associative et événementiel.

D’autres viendront bientôt enrichir l’offre de services en ligne. Depuis le 8 novembre 2016, la mairie de Bois d’Arcy n’enregistre plus les demandes de cartes d’identité. Les Arcisiens, comme l’ensemble des Yvelinois, doivent effectuer leur demande auprès des villes équipées d’un dispositif de recueil. Les mairies de Versailles, Élancourt, Montignyle- Bretonneux, ou encore Guyancourt, sont notamment équipées de ce dispositif, qui permet de recevoir également les demandes de passeports. Les dossiers sont ainsi transmis en préfecture de façon dématérialisée. Le titre, carte d’identité ou passeport, est ensuite mis à disposition à la mairie où l’usager aura déposé son dossier. 01 30 45 83 62 notamment pour les cartes établies entre le 1er janvier 2004 et le 31 décembre 2013.