Les filles ont grandi PDF

L’uniforme scolaire est porté dans les établissements d’enseignement primaire et secondaire dans de nombreux pays, en particulier pour pratiquer les sports. Il existe aussi des tenues professionnelles uniformes portées par les élèves d’établissements professionnels, par exemple médicaux, lors de travaux les filles ont grandi PDF. Les uniformes de filles peuvent être composés d’une cravate, d’une jupe ou un kilt, et un chemisier.


En 2002, Nathalie Azoulai publie Mère agitée, succès de librairie qui raconte la vie des jeunes femmes confrontées aux joies et aux angoisses de la maternité. Elle reprend aujourd’hui le fil et explore une nouvelle tranche de vie : l’adolescence.
Bien des scènes accrochent son œil, chez le gynécologue, au téléphone, un soir de Noël, au retour d’Angleterre, ou au café. À la table du petit déjeuner, dans la salle de bain, devant les grilles du lycée. Il est question de féminité, de langage, d’amour, d’ambition ou encore de goûts que l’on partage. Mais qui dit partage dit transmission, le nerf de la guerre au temps de l’adolescence.
102 récits courts et incisifs, drôles et graves. Des instantanés qui racontent la vie des mères et des filles « agitées ».

Le fait qu’il y ait des tenues différentes pour les filles et les garçons est parfois sujet à débat, et certains établissements permettent aux filles de choisir entre jupe et pantalon. L’uniforme est plus souvent exigé dans les établissements qui sont des internats, en particulier les établissements publics. Des établissements privés peuvent exiger le port de l’uniforme ou au moins de respecter un code vestimentaire strict. Plusieurs centaines de lycéens en uniforme, lors d’une assemblée au lycée de Nan Hua à Singapour. Les arguments régulièrement cités en faveur de l’uniforme scolaire s’organisent autour de différents grands axes.

Le second type d’argument avance que le port de l’uniforme à l’école impliquerait une meilleure intégration des élèves, ceux-ci ne pouvant plus se définir en fonction des vêtements qu’ils portent, à partir des marques vestimentaires, etc. Le troisième type d’argument est que le port d’un uniforme permet de porter les couleurs d’un établissement scolaire, faisant d’eux des ambassadeurs de l’établissement à l’extérieur, et renforçant ainsi l’unité des élèves en créant un sentiment d’appartenance. L’uniforme est accusé de rapprocher l’école du fonctionnement d’un corps militaire. Certains n’hésitent pas à parler d’ embrigadement de la jeunesse . En Allemagne par exemple, l’uniforme scolaire est souvent vilipendé comme une réminiscence de la jeunesse hitlérienne.