Les maîtres et sous-maîtres de manège du Cadre noir de Saumur PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie les maîtres et sous-maîtres de manège du Cadre noir de Saumur PDF. Croix de Guerre des Theatres d’Operations Exterieurs ribbon.


La Garde républicaine est une subdivision de la Gendarmerie nationale qui assure des missions d’honneur et de sécurité au profit des plus hautes autorités de l’État ainsi que des missions de sécurité au profit du public. Elle concourt également au rayonnement culturel de la France avec ses formations musicales et ses formations spéciales. Intrinsèquement liée à Paris, elle n’abandonne qu’en 1978 le nom de  Garde républicaine de Paris , acquis en 1870. Les gardes portent sur leur uniforme un écusson aux armoiries de la ville. Le siège de l’état-major de la Garde républicaine se trouve au quartier des Célestins dans le 4e arrondissement de Paris. Paris est dotée du guet royal créé par Saint-Louis. Celui-ci devient la  garde de Paris  en 1750.

Gendarmerie nationale parisienne — jusqu’en 1793, puis par une légion de police jusqu’en 1796. Ensuite, les patrouilles et la garde des bâtiments publics sont assurées uniquement par la Garde nationale. En 1830, elle est recréée, puis de nouveau supprimée après la Révolution de 1848 au profit de l’éphémère Garde civique. En juin 1848 est créée la Garde républicaine de Paris, qui comprend un régiment d’infanterie et un régiment de cavalerie.