Louis VII : Père de Philippe II Auguste, 1137-1180 PDF

Si ce bandeau n’est plus pertinent, retirez-le. Sixième souverain de la dynastie des Capétiens directs. Il louis VII : Père de Philippe II Auguste, 1137-1180 PDF successivement Aliénor d’Aquitaine, Constance de Castille, et Adèle de Champagne.


Louis VII, père de Philippe II Auguste, déclencha une guerre de trois siècles en laissant son épouse, Aliénor d’Aquitaine, qu’il avait répudiée, épouser le futur roi d’Angleterre et apporter en dot à ce dernier la moitié du territoire français. Doté d’une extrême piété, il eut pour adversaires des hommes dont l’intérêt l’emportait sur l’honnêteté; et la ruse sur la loyauté. Il n’en gouverna pas moins son royaume avec une application croissante. Il acquit lentement la sagesse, qui lui fit trop défaut à son avènement, grâce à sa soumission aux conseils de deux génies: le politique Suger et le théologien Bernard de Clairvaux.

Gros , n’était pas prédestiné à une carrière royale : son père lui réservait une carrière ecclésiastique, voire une carrière monastique comme son frère cadet Henri, raison principale de sa piété austère et rigoureuse. Aquitaine, duc d’Aquitaine, et d’Aénor de Châtellerault. France : l’union devait rester purement personnelle, le duché ne revenant dans la couronne qu’à la génération suivante. Puis, en 1141 le roi intervient dans le Toulousain afin de faire valoir les droits de sa femme, duchesse d’Aquitaine, sur l’héritage de sa grand-mère, Philippa de Toulouse.

Pierre de La Châtre trouve refuge en Champagne. Vitry avec le comte Thibaut à l’automne 1143, acceptant l’élection de Pierre de La Châtre pour faire lever l’interdit qui pèse sur le royaume. Conrad III lors de la deuxième croisade. Palestine, menacés par les Turcs qui viennent d’envahir le comté d’Édesse où de nombreux chrétiens sont massacrés. Roi de France à prélever le décime, c’est-à-dire d’imposer les biens ecclésiastiques, normalement exclus de tout impôt, pour financer son expédition.

Vers Pâques 1146, le roi prend la croix en même temps que de nombreux barons lors de l’assemblée de Vézelay. Asie Mineure par Constantinople, où ils arrivent le 4 octobre 1147. Byzantins qui nuisent plus aux chrétiens qu’ils ne les aident. Turcs en Asie Mineure et connaît plusieurs revers en Syrie. Mais le roi ne pense qu’à poursuivre son pèlerinage vers Jérusalem alors que la reine Aliénor tente en vain de le convaincre d’aider son oncle, sur quoi le roi préfère prendre conseil auprès du Templier eunuque Thierry de Galeran. Antioche et gagne Jérusalem où il accomplit le pèlerinage qu’il s’était imposé, puis en juin 1148, il tente de prendre Damas, devant laquelle son armée est repoussée. Aliénor ne réussissent vraiment à se réconcilier.

Par ce mariage, qui apporte d’immenses territoires à un vassal déjà plus puissant que le roi, le risque est alors d’offrir à la couronne d’Angleterre, un territoire important sur le continent, face au Royaume de France. Angleterre, pour un bon moment, à partir de 1259, lors du traité de Paris. Vers 1150, Geoffroy d’Anjou, dit Plantagenêt, est alors un des principaux vassaux du roi de France. Plantagenêt se réconcilient enfin et se font la promesse d’un mariage entre Marguerite de France et Henri le Jeune. Angleterre à lever le siège de la ville. Maurice de Sully, évêque de Paris. Le 30 septembre 1174, le traité de mariage d’Adèle avec Richard Cœur de Lion est signé.

Plantagenêt, à entrer en conflit avec leur père. Caen une trêve provisoire et réaffirment vers le printemps 1174 l’intention de marier leurs enfants Adèle et Richard. Philippe Auguste et, épuisé par la maladie, il lui abandonna le pouvoir l’année d’après. 18 septembre 1180, d’une cachexie paralytique dans son palais royal de la Cité à Paris. Saint-Denis, nécropole des rois de France.

Moi, Louis, par la grâce de Dieu roi de France. Afin de réprimer la fièvre des méchants et d’arrêter les mains violentes des pillards, à la demande du clergé et avec l’accord du baronnage, nous décrétons la paix dans tout le royaume. Pour cette raison, l’année du Verbe incarné 1155, le 4 des ides de juin, nous avons réuni un concile à Soissons. France s’enrichit sous son règne, l’agriculture se transforme et gagne en productivité, la population augmente, le commerce et l’industrie se développent, une véritable renaissance intellectuelle apparaît et le territoire se couvre de châteaux forts construits en pierre. Cependant, la deuxième croisade fut calamiteuse, et la séparation d’avec Aliénor d’Aquitaine est une erreur lourde, qui fournit à un vassal mineur le moyen de s’imposer, en plaçant le roi de France en infériorité territoriale pendant près d’un demi-siècle. Saint Louis, pour redresser la situation et arriver à réduire les conséquences de cette lourde décision.