Mayas, Aztèques, Incas PDF

Jacques BERGIER , est né le 8 Août 1912 à Odessa en Ukraine et mort mayas, Aztèques, Incas PDF Paris le 23 Novembre 1978 et est enterré au cimetière juif de Pantin. Vous trouverez une remarquable bibliographie de J.


De plus, il est utile de savoir que Jacques Bergier, était un casse-tête pour les savants, car il avait la faculté de lire des ouvrages en plusieurs langues, à une vitesse incroyable. Il connaissait par exemple parfaitement le français, l’espagnol, l’hébreu, le tchécoslovaque, le polonais, l’italien et tâtait encore que deux ou trois autres langues. Il avait donc une incroyable faculté d’assimilation des nombreux nouveaux ouvrages scientifiques ou autres que lui enviaient sûrement bien de ses contradicteurs, car il les invitait souvent, à propos d’un sujet brûlant, à se documenter dans une liste impressionnante d’ouvrages que lui, il avait bien lus souvent en anglais ou dans d’autres langues. 2013V oici une info très bizarre de R. Charroux, et qui nous interpelle franchement et qui se trouve en page 218 de son ouvrage « Histoire inconnue des Hommes depuis cent mille ans », Edition de Mars 1973, et ouvrage dont le manuscrit d’origine est de 1963. Nous n’avons pas non plus trouvé, dans ce premier livre de Charroux une autre référence antérieure mentionnant cette extraortinaire l’affaire Muroc Air Field, alors que Charroux, nous en parle ici, comme si c’était une affaire très connue, qu’il avait déjà expliquée. Mais, en ce qui concerne le site ARTivision, son Webmaster considère que chacun à son petit rôle à jouer dans la Grande Horloge cosmique qui dirige l’Univers, comme chaque petite roue dentelée d’un réveil mécanique est utile.