Moïse T2 : Le prophète fondateur (Romans historiques) PDF

Gérarld Messadié est né au Caire en 1931. Très jeune, sous le patronage du surréaliste Georges Henein, il croise le cercle de francophones s’intéressant à Moïse T2 : Le prophète fondateur (Romans historiques) PDF Guénon. Les ouvrages de Messadié concernant Jésus de Nazareth ou les débuts du christianisme, qui ont connu un succès d’édition, sont sévèrement critiqués par la recherche exégétique, les quelques fois où celle-ci les mentionne.


Quelle fut la réalité de la traversée de la mer Rouge ? Que pouvait être la manne qui permit aux Hébreux de subsister dans le désert ? De quelle nature fut le prodigieux phénomène qui précéda l’appartiton de Yahweh sur le mont Horeb ?

Pour répondre à ces énigmes les plus célèbres de la Bible, et plus encore les faires puissamment revivre, il fallait tout le savoir scientifique et tout l’art narratif de Gérald Messadié, son double regard d’historien et de romancier. Dans cette authentique fresque, cette véritable épopée que viennent éclairer des notes détaillées, les caractères bibliques légendaires – Aaron, le frère tourmenté, Miriam, la soeur agitée par l’ambition prophètique, Josué, le fondateur improvisé de la première armée d’Israêl – prennent un relief nouveau. Mais ce sont surtout, et avant tout, l’extraordinaire vie de Moïse et l’aventure de l’Exode qui sont ici racontées comme jamais elles ne l’avaient été, dans toute leur vérité quotienne.
Ce roman titanesque et inspiré, à la mesure même de son héros, fait cheminer en compagnie de Moïse vers la Terre promise et la fondation de la patrie des monothéismes.

Ainsi, Un Jésus de comédie, augmenté d’un Paul de farce de Pierre Grelot est une critique appuyée contre les ouvrages L’Homme qui devint Dieu et L’Incendiaire. Les dangers réels et imaginaires des produits chimiques dans notre alimentation. Tome 1 : Un prince sans couronne, 320 pp. Tome 2 : Le prophète fondateur, 373 pp. Jean-Paul Michaud,  De roman, d’histoire ou de foi ? Interprétations anciennes et appropriations contemporaines de la figure de Jésus, Montreal, Fides, 1990, p. Augmenté d’un Paul de farce  , Archives de sciences sociales des religions, vol.

Gérald Messadié, L’homme qui devint Dieu, vol. Pierre Geoltrain, ou Comment  faire l’histoire  des religions ? Lauréats du Prix Relay, sur le site officiel. Entrevue avec Gerald Messadié par Alexandra S.

Rechercher les pages comportant ce texte. La dernière modification de cette page a été faite le 20 janvier 2019 à 17:16. Le pharaon de l’Exode, devant la mer Rouge. Le pharaon de l’Exode est le pharaon qui aurait régné sur l’Égypte lors de l’Exode décrit dans la Bible. Article connexe : Données archéologiques sur l’Exode et Moïse.

Pour des articles plus généraux, voir Bible, Livre de l’Exode et Moïse. Moïse et Aaron reçu en audience par Pharaon – gouache – James Tissot. D’après les livres de la Genèse et de l’Exode, le récit biblique connaît trois pharaons successifs. Le premier est le  Pharaon de l’Installation . Contemporains des patriarches Moïse et Aaron, le Pharaon de l’Exode est l’un des plus célèbres personnages secondaires de la Bible. Longtemps après, le Pharaon de l’esclavage meurt et un autre prend sa place. Sur le Mont Horeb, dans un buisson ardent, Dieu ordonne à Moïse de retourner en Égypte et de délivrer les Hébreux de ses oppresseurs.

Frederick Arthur Bridgman –  L’armée de Pharaon engloutie par la Mer Rouge  – peinture à l’huile – 1900. On annonça au roi d’Égypte que le peuple avait pris la fuite. Alors le cœur de Pharaon et celui de ses serviteurs furent changés à l’égard du peuple. Ils dirent : Qu’avons-nous fait, en laissant aller Israël, dont nous n’aurons plus les services ? Et Pharaon attela son char, et il prit son peuple avec lui. Passage de la mer Rouge, extraits du chap. Une série de passages bibliques suggère que le Pharaon de l’Exode meurt noyé dans les eaux dans sa poursuite des Hébreux.

Une interprétation franche et directe du texte implique que Pharaon s’est noyé dans les eaux, il est en effet fort douteux que seul Pharaon ait pu échapper au désastre. La tradition juive n’est cependant pas unanime sur la question de cette noyade. Pour le premier, pas un d’entre les Égyptiens n’en échappa. Tosefta commentant une traduction du Livre de Jonas chap. Pharaon seul échappa du désastre général, parce qu’il rendit gloire à Jéhova, et crut en lui. Jéhova envoya un ange qui le retira du milieu des Égyptiens flottants dans l’eau, et le jeta sur la terre de Ninive.