Nos pères ennemis : Morts pour la France et l’Algérie (1958-1959) PDF

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Messali Hadj dans une rue d’Alger. L’argent nos pères ennemis : Morts pour la France et l’Algérie (1958-1959) PDF la ligue arabe servait à mener la lutte contre le MNA en France. Après l’indépendance, le FLN  jette un voile pudique  sur cette guerre entre le MNA et le FLN.


« Nous allons parler de cette guerre, de cette ignoble guerre.
D’un côté, des soldats d’une armée régulière qui devaient
remplir leur mission et, de l’autre, des moudjahidines d’unités
clandestines qui se battaient pour la liberté de leur pays. »
Hélène Erlingsen-Creste et Mohamed Zerouki, dont les pères
ont été soldats et adversaires pendant cette guerre ont fait le
pari d’écrire un livre de paix, où se mêlent l’histoire de leur
père et leur parcours d’enfant en plein conflit. Clovis Creste a
été tué en 1958 lors d’une embuscade dans le djebel de
Tacheta-Zouggara et Ibrahim Zerouki a disparu dans
l’Ouarsenis en 1959 ; son corps n’a jamais été retrouvé. A
travers ce livre, écrit à quatre mains, nous sommes transportés
dans le plus intime de cette guerre : le courage de ces deux
hommes face à leurs engagements militaires, l’amour de leur
pays mais aussi leur crainte de mourir au combat et de ne plus
revoir leur famille.