Parlement puissant, électeurs absents ? : Les élections européennes de juin 2004 PDF

19 : Au sein des Gilets Jaunes une idée est en parlement puissant, électeurs absents ? : Les élections européennes de juin 2004 PDF de se faire jour. Quelles sont les règles, les lois auxquelles il accepterait d’obéir, parce que ce sont celles qu’il aurait voules, assemblées dans une nouvelle Constitution? De Gaulle disait « les Français sontdes veaux ». Et si le peuple, malgré tout, pensait.


Les élections européennes de juin 2004 se sont déroulées dans un contexte exceptionnel. Quelques semaines avant le scrutin, l’Europe des quinze s’était élargie à dix nouveaux Etats, portant à vingt-cinq le nombre de membres de l’Union européenne. 351 millions d’électeurs avaient été convoqués pour élire 732 députés européens, des chiffres inégalés jusque-là. Jamais les prérogatives du Parlement européen n’avaient été aussi importantes. Au surplus, au terme du travail de la Convention européenne pour rédiger un texte constitutionnel, après un premier échec au Conseil européen en décembre 2003, les chefs d’Etat et de gouvernement devaient s’accorder, quelques jours plus tard, pour soumettre aux citoyens européens leur projet de Constitution pour l’Union européenne.
A circonstances exceptionnelles, mobilisation exceptionnelle ? Las. Les espoirs de ceux qui escomptaient un élan de politisation du scrutin voire d’enthousiasme pour l’Union européenne furent déçus. Deux commentaires d’évidence s’imposèrent au soir du scrutin : le triomphe de l’abstention et la progression de l’euroscepticisme. Cette observation spontanée recouvre-t-elle (toute) la réalité des élections européennes de juin 2004 ? Dans des contributions monographiques et transversales, quelques-uns des meilleurs spécialistes des élections européennes nuancent ou contredisent cette représentation. Ils débattent des termes nationaux et européens du scrutin européen de juin 2004. Les formes et les causes de l’abstention sont analysées en profondeur. Et la thèse du développement de l’euroscepticisme est l’objet de développements multiples.

Ce que les Français veulent, ça n’est pas ce que représente l’actuelle constitution, ni ce que disent ceux qui sont censés les représenter. Savez-vous d’ailleurs comment ont été réalisé les nombreux ajouts dont elle est porteuse, cette constitution de 1958? Les présents, ça suffit, voyez l’article 89. Une gosse de vingt ans, infirme à vie. Elle dit ce n’est pas comme ça qu’on m’avait présenté mon pays à l’école. Un policier assomme un homme menotté.

19 : Comment un RIC, qui impliquerait une révision constitutionnelle, pourrait-il faire l’objet d’une réponse du gouvernement ? Non, ils ont cessé de nous représenter. Une constitution émanant du peuple lui-même, réuni en une multiplicité d’Assemblées Constituantes communiquant grâce à Internet. D’aucuns diront « ça va être n’importe quoi! Aujourd’hui, en France, un paysan se suicide tous les deux jours. 50 exploitations agricoles disparaîssent chaque jour.

Ca, et tellement d’autres choses Il faut que ça s’arrête. Il faut que nous décidions à mettre fin à tout cela. Ce qui se passe en France n’est plus supportable. Notre pays, géré par des imbéciles, est en train de sombrer dans l’inhumanité.