Pensées critiques – Démocratie et progrès – En 40 pages PDF

Ces thèses n’ont pas de valeur scientifique. Pensées critiques – Démocratie et progrès – En 40 pages PDF aura-t-on vu un travail creux habillé avec une telle sophistication . Le débat sur les compétences et les diplômes des jumeaux ne date pas d’hier. Ils se targuaient déjà, en 1991, en quatrième de couverture de leur opus Dieu et la science, d’être titulaires de doctorats en astrophysique et en physique théorique.


Ouvrage sous la direction de Jean-Francis Dauriac

L’Homme a-t-il oublié les valeurs qui le font « Homme » ? Notre époque individualiste et consumériste vit le dilemme de devoir répondre  aux bouleversements qui s’annoncent par l’affirmation de notre « humanité », celle qui devrait seule nous guider collectivement vers plus de justice, de solidarité et de bien-être. Le progrès, dit-on, c’est ce qui va de l’avant – encore faut-il aller dans la bonne direction. La mondialisation de l’économie, les menaces écologiques, l’évolution de la Science et des technologies s’imposent à l’Humanité sans qu’elle ne l’ait vraiment choisi – ni n’en ait la maîtrise. Dans le même temps, une autre mondialisation, celle de l’information, rend de plus en plus visibles et insupportables les injustices et les drames de notre planète. Cette mondialisation révèle en tous domaines nos contradictions et nos limites : car le progrès technologique et scientifique ne garantit ni l’amélioration des conditions de vie, ni la démocratisation des institutions.
Finalement, de quelles valeurs et de quel progrès parle-t-on donc ? C’est tout l’enjeu de ce livre : après s’être interrogée sur l’Humain face aux mutations, puis avoir réfléchi à la façon dont la laïcité pourrait être une réponse moderne et universelle aux migrations et aux métissages religieux et culturels qui se dessinent, la Loge Roger Leray du Grand Orient de France nous appelle au retour de ce qui nous fait Hommes – la pensée critique – et à un véritable inventaire de la démocratie et du progrès. Des pensées critiques pour répondre à une situation critique.

Jean-Francis Dauriac, DESS en Intelligence Économique, a été initié à 24 ans au Grand Orient de France et en a été un de ses plus jeunes Vénérable Maître (Président de Loge). Avec des Frères de sa première Loge, il crée une boutique d’écrivain public dans la quartier de la Goutte d’Or à Paris, puis remet sous l’égide du Grand Orient de France un projet de nouvelle Déclaration des Droits de l’Homme au Président de l’Assemblée Nationale de l’époque, Laurent Fabius. Cofondateur de la Loge Demain avec le Grand Maître Roger Leray, il crée après sa disparition la Loge ROGER LERAY et en a été deux fois Vénérable Maître (2006-2009 et 2013-2016). Longtemps responsable politique du MRG (Ex. PRG) il en a été de 1980 à 1992 Secrétaire National, Secrétaire Général, puis Vice-Président, avant d’en démissionner en étant le principal opposant à Bernard Tapie. Il a créé et dirigé pendant prés de vingt ans (1988-2008) un think tank, l’Observatoire de la Démocratie, dans lequel se rencontraient régulièrement les principaux dirigeants politiques de droite et de gauche, des intellectuels, hauts fonctionnaires et journalistes. Membre de plusieurs cabinets ministériels dans le Gouvernement de Michel Rocard (1988-1993), il est nommé Directeur de CROUS (1993-2003). Durant cette période, il est l’auteur du rapport Dauriac au Ministre de l’Éducation Nationale Claude Allègre (2000), appelant à la création d’un revenu étudiant et proposant la mise en place d’une politique de la jeunesse à partir des dispositifs d’aide aux étudiants. Il crée avec l’UNEF et SOS Racisme un Festival contre le Racisme dans toutes les Universités françaises et européennes (1994-2002). C’est sous sa direction que sont composés les Cahiers de la Loge Roger Leray.

Las,  ces anciens élèves de Roland Barthes  ne soutiendront leur thèse que 8 et 11 ans plus tard à l’université de Bourgogne. Rapport de la section 01 mathématiques sur la thèse de M. Les éléments de la première partie de la thèse sont rédigés avec une grande naïveté et des erreurs qui montrent la méconnaissance de l’auteur pour un sujet qui est enseigné en maîtrise de mathématique. Le deuxième chapitre continue dans le même style. Rapport de la section 02 Physique sur la thèse de M. Les auteurs du rapport proposent une  analyse détaillée  et commentée de chaque partie de la thèse d’Igor Bogdanov de laquelle il ressort que la  valeur de ce travail est nulle  ainsi qu’une  totale méconnaissance du sujet . Et le rapport de lister les approximations, imprécisions, définitions manquantes, etc :  l’usage d’affirmations floues est si fréquent qu’on est tenté d’y voir un procédé de camouflage de l’absence de réels arguments .

Pourquoi ce rapport est-il resté dans les cartons du CNRS depuis près de sept ans ? Mais ce rapport s’ajoute à la liste déjà longue des agissements douteux des deux frères. Ils ont été épinglés à de nombreuses reprises pour avoir usé de citations tronquées, de petits arrangements avec la vérité, de références bidonnées, de recherches inventées ou d’amitiés exagérées. On ne refera pas ici l’historique des griefs à l’encontre des jumeaux, le site Arrêt sur image en avait dressé la liste cet été, dans un excellent dossier sur le phénomène. Ce qui est extraordinaire, c’est leur ligne de défense. A chaque fois qu’une de leur légèreté est mise au jour, ils usent de la même rhétorique : ceux qui les critiquent sont des jaloux, des aigris ou des demeurés. Les scientifiques sont des capitalistes : ils abordent la connaissance comme un magot.

Ils nous éreintent parce que nous redistribuons ce trésor au peuple. Et quid des journalistes qui ont eu l’irrévérence de mettre le doigt sur leurs incohérences ? Pierre Vandeginste a été traité, en toute finesse, de  débile mental  par les jumeaux dans un entretien au Journal du dimanche. Il faut faire attention à ce qu’on lit sur Internet où beaucoup de frustrés et de semi-décérébrés se déversent. A notre sujet, Rue 89 a publié un article signé par un débile mental . Marianne rappelle également les liens plus ou moins étroits que les frères Bogdanov ont tissé avec des politiques, des puissants et le monde des médias. Il faut peut-être chercher de ce côté-ci pour comprendre pourquoi ils jouissent d’une telle longévité et d’un tel crédit dans le monde médiatique.