Penser la psychanalyse avec Bion, Lacan, Winnicott, Laplanche, Aulagnier, Anzieu, Rosolato PDF

Londres, est un pédopsychiatre et psychanalyste britannique. penser la psychanalyse avec Bion, Lacan, Winnicott, Laplanche, Aulagnier, Anzieu, Rosolato PDF ans pour la poursuite de sa scolarité comme pensionnaire, en 1910.


La lecture critique de ses contemporains a sans nul doute constitué l un des moteurs de la pensée d André Green. En ce sens, Penser la psychanalyse… présente la constellation d auteurs avec lesquels il a été en constant dialogue. Constitué d études exégétiques autour de certains travaux décisifs, ce recueil, préparé par André Green en 2011, met également en évidence le contexte intellectuel fertile qui a accueilli sa propre pensée. L examen de l oeuvre de Bion, sous l angle de la psyché primordiale, conduit à une réflexion sur le travail du négatif. La comparaison des travaux de Lacan et de Winnicott souligne leur évolution distincte, fait ressortir les sources théoriques extra-psychanalytiques du premier, et celles, puisées dans la clinique des limites, du second. Une remarquable enquête sur la dernière période de Winnicott met la notion d être à l épreuve des concepts-clé de créativité, destructivité et sexualité. Peut-être est-ce là, parmi les textes consacrés à un auteur, le plus inspiré de toute l oeuvre de Green. Point d orgue historique : ce volume se clôt par une discussion des théories de Lévi-Strauss et de leur influence sur Lacan. Qu il s agisse du sexual de Laplanche, de l originaire chez Aulagnier, du penser chez Anzieu ou de la relation d inconnu de Rosolato, chacune de ces idées, lues et commentées par Green, nous conduisent au coeur de la clinique contemporaine.

1914 où il obtient une licence de biologie. Il est d’abord dispensé de service actif pendant la Première Guerre mondiale, du fait de son statut d’étudiant en médecine, mais en 1916, il est affecté comme médecin stagiaire en uniforme à Cambridge. Il devient interne à l’hôpital St. Il fait remonter son intérêt pour la psychanalyse à ses années universitaires. Il fait un premier mariage, le 7 juillet 1923, avec Alice Buxton Taylor, potière d’art, née à Birmingham en 1892, sœur du médecin et ami de Winnicott, Jim Taylor.