Phonétique historique du français : Manuel pratique PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. En pratique : Quelles sources sont attendues ? En linguistique, un allophone est l’une des réalisations sonores possibles d’un phonème. Dans le texte qui suit, une forme entre crochets indique une transcription phonétique, phonétique historique du français : Manuel pratique PDF qu’une entre barres obliques indique une transcription phonologique.


Ce Manuel, conçu dans l’esprit des examens et des concours s’adresse à tous les étudiants en langue française du Moyen Age, quel que soit leur niveau, et vise à leur donner, en même temps qu’une connaissance théorique des faits,la capacité de les mettre immédiatement en pratique grâce à des exercices d’application.
1 Questions et exercices ont été gradués en fonction de leur importance et de leur difficulté et distribués dans deux parties distinctes, la première réservée à l’initiation, la seconde à l’élargissement et à l’approfondissement des connaissances, l’une et l’autre en complémentarité étroite, sans chevauchements ni redites. A l’intérieur des larges ensembles où se regroupent les questions, l’exposé du détail suit un ordre rigoureusement chronologique, de façon à laisser en mémoire des enchaînements de faits et non des bribes.
Par cette méthode, l’auteur a cherché à rendre plus rapide, plus efficace et plus attrayant l’apprentissage de la phonétique historique de notre langue.

Dans une approche structurale, l’identification des phonèmes se fait typiquement par la méthode de la paire minimale, c’est-à-dire en construisant un couple de mots de sens différents et qui ne sont distingués phonétiquement que par un seul son. Avec des allophones, il est impossible de construire de telles paires : la substitution d’un allophone à un autre ne modifie pas le sens du mot. Les locuteurs peuvent être plus ou moins conscients de la situation d’allophonie. L’allophonie ne doit pas être confondue avec l’homophonie, où des mots différents partagent la même prononciation, les mêmes phonèmes. L’allophonie n’a de sens qu’au sein du système phonologique d’une langue donnée : deux sons allophones dans une langue peuvent tout à fait constituer des phonèmes distincts dans une autre. Il existe deux grands types d’allophone : la variante libre et la variante combinatoire. On parle de variante libre quand les divers allophones d’un même phonème sont librement interchangeables en toute position, quel que soit le contexte phonétique.