Procédés de traitement des eaux à l’intérieur des bâtiments : Eau froide et eau chaude sanitaires, eaux de chauffage et de refroidissement PDF

Mettre ou ne pas mettre du photovoltaïque sur les procédés de traitement des eaux à l’intérieur des bâtiments : Eau froide et eau chaude sanitaires, eaux de chauffage et de refroidissement PDF en constructon ? Matériaux biosourcés : comment traiter les parois vis à vis de la vapeur d’eau ?


Avec la collection Guide Pratique, le CSTB offre aux professionnels du bâtiment une lecture plus facile des règles techniques de construction. Recueils de détails d’exécution présentant un large éventail de situations possibles de mise en œuvre, ces guides ne remplacent pas les textes de référence, qu’ils soient réglementaires (lois, décrets, arrêtés…), normatifs (normes, DTU ou règles de calcul) ou codificatifs (Avis Techniques, CPT…) mais en constituent un complément indispensable. Comment choisir un procédé de traitement d’eau ? Quelle est son action ? Quel suivi nécessite-t-il ? Le Guide Pratique  » Procédés de traitement des eaux à l’intérieur des bâtiments  » répond à ces questions en précisant quelle est l’action de chaque procédé (filtres, adoucisseurs, procédés physiques, osmoseurs…) et son domaine d’emploi (collectif, privatif, eau chaude, eau froide, etc.). En effet, chaque problématique (entartrage, corrosion ou légionelles, par exemple) renvoie à un système de traitement particulier : les caractéristiques de chacun d’eux, indispensables à connaître pour faire le bon choix, sont détaillées dans le guide. Les spécificités du traitement d’eau en circuits fermés (essentiellement chauffage) font aussi l’objet d’un chapitre. Le Guide Pratique  » Procédés de traitement des eaux à l’intérieur des bâtiments  » intéressera aussi bien les installateurs chargés de mettre en œuvre ces procédés que les maîtres d’ouvrage confrontés à un choix difficile parmi un nombre croissant de procédés et de produits sur le marché. Ce guide a été rédigé par Alexandra Mienné, ingénieur spécialiste du traitement des eaux au CSTB, et François Derrien, chef de la division Eaux et bâtiments au CSTB.

Départ de Nicolas Molle : la jeune génération prend les rênes ! L’heure de la retraite a sonné pour Nicolas MOLLE, notre dirigeant fondateur, après quasiment 20 ans passés au développement de notre coopérative, qui compte aujourd’hui 32 associés et près de 50 salariés. Retour sur cette transition préparée de longue date, dans le respect de nos valeurs et qui annonce des changements dans la continuité ! Isoler en fibre de bois : quels bénéfices ?