Quartiers sécurisés : un nouveau défi pour la ville ? PDF

Que faire de son sapin quartiers sécurisés : un nouveau défi pour la ville ? PDF Noël après les fêtes? Le dépôt en déchèterie : les sapins seront broyés puis transformés en compost. L’apport sur des lieux de dépôt définis dans les communes de La Maxe, Rozérieulles, Pouilly, Moulins-lès-Metz, Jury, Noisseville, Chieulles et Laquenexy. Ils seront ensuite broyés pour être utilisés en paillage dans les espaces verts.


Les quartiers fermés et sécurisés se multiplient dans les villes françaises, mais pas seulement, car
le phénomène est planétaire. Ces logiques de fermeture, de filtrage et de contrôle des accès sont
devenues très présentes dans l’habitat. Elles sont désormais pleinement intégrées par les
promoteurs qui conçoivent les nouveaux espaces résidentiels, tandis que les complexes d’habitat
plus anciens ont aussi tendance à se fermer. Cette conception sécuritaire du territoire n’est pas
réservée à l’habitat mais imprègne également les espaces dévolus aux activités économiques ou
récréatives, comme l’illustrent les centres commerciaux. L’ouvrage interroge cette réalité en France. Quelle est l’ampleur prise par le développement des quartiers et des ensembles résidentiels fermés et sécurisés ? Quelles représentations avons-nous du phénomène ? Les acteurs qui fabriquent la ville, à savoir les promoteurs et les élus ou techniciens en charge de l’urbanisme ou de l’habitat, mais aussi ceux qui l’habitent, c’est-à-dire les résidants, sont ainsi interrogés et nous livrent des clés de compréhension du phénomène.

Les habitants qui ne peuvent pas se déplacer pourront déposer leur sapin sur le bord du trottoir durant tout le mois de janvier, aux heures et jours de collecte des ordures ménagères. Attention : les sapins ne doivent pas dépasser 1m50. Les sapins collectés avec les ordures ménagères sont incinérés dans l’usine de valorisation d’HAGANIS. Les déchets verts sont composés d’eau, leur combustion nécessite donc plus d’énergie que celle des ordures ménagères. Pour économiser cette énergie, il est donc préférable de valoriser son sapin autrement.

Transformer les conifères en compost ou en broyat est donc plus écologique. Le compost sera utilisé comme fertilisant naturel et le broyat servira au paillage des espaces verts des communes. Cette année, 8 communes participent à la collecte de sapins organisée par Metz Métropole. Laquenexy, parking de la salle des Fêtes, du 26 décembre au 16 janvier. Pour toute information, la Direction du Cycle des Déchets de Metz Métropole est à disposition des habitants du lundi au vendredi de 8h à 18h au 03. N’utilisant plus de produits phytosanitaires depuis plus de 3 ans, la commune de Saint-Privat-la-Montagne a décidé de candidater au label Commune nature dont l’un des objectifs est de mettre en avant les communes ayant entrepris ces démarches. Il s’agit ainsi de valoriser les actions dans le domaine de la préservation de la biodiversité.