Repères sur les constructions culturelles des sociétés et civilisations PDF

Ce mémoire a été refusé en Mai 2008. Un second mémoire a été repères sur les constructions culturelles des sociétés et civilisations PDF en Septembre 2008.


Un panorama de lhistoire (passée et contemporaine) spirituelle de lhumanité : tel est lobjet de lessai de J.-P. Bilski. Décrivant les religions de par le monde et au fil des siècles, les croyances et dogmes sur lesquels elles sappuient, les phases glorieuses ou ténébreuses quelles ont connues, les tiraillements idéologiques qui les caractérisent, lauteur met en évidence, parallèlement aux espérances portées par toute foi, les risques que cette dernière recèle quand elle prend de lampleur et sinstitutionnalise. Car, sil ne saurait être question de remettre en cause la liberté de croire pour lessayiste, il faut toujours défendre la liberté en son sens le plus large, le plus absolu, le plus raisonné partout où se trouve un homme ou une femme, cest-à-dire un citoyen ou une citoyenne. Se démarquant des charges virulentes et caricaturales contre la religion, refusant de dénigrer les croyants ou de les aborder avec condescendance, J.-P. Bilski choisit de penser les faits religieux et leurs dangers avec pondération, mesure, intelligence, relativisme, calme, tolérance mais non moins intransigeance, guidé quil est par un esprit laïc. Ces intentions et la tonalité de cet ouvrage permettent ainsi de dépassionner un débat qui doit être soulevé sereinement car, que nous soyons fidèle ou athée, il nous concerne tous.

Il a été soutenu et validé. Il s’agit de penser notre temps à l’aide de concepts et modèles plus appropriés à la situation. En connaître les limites n’empêche pas de penser et de croiser les approches pour réfléchir à notre condition humaine à l’aube de ce nouveau millénaire. Il s’agit des changements dans l’histoire des sciences, de l’évolution des théories.

Le paradigme est un modèle théorique de pensée, qui oriente la réflexion et la recherche scientifique. Pour cet auteur, l’histoire de la science est discontinue. C’est une période qui vient après la modernité. Pourtant, il est difficile de dater le passage de la modernité à la postmodernité. Pour beaucoup de gens, la modernité continue encore à fonctionner.