Secrets dans l’île PDF

Elle tire son nom d’Icare, le fils de Dédale dans la mythologie grecque, qui serait tombé dans la mer proche secrets dans l’île PDF l’île. Deux origines sont proposées pour le nom de l’île.


Il pourrait provenir du phénicien Ikor qui ferait référence à l’abondance de poissons se trouvant dans les eaux environnant Ikaria. C’est une des plus grandes îles de la mer Égée orientale : sa côte s’étend sur 160 kilomètres et sa superficie totale est de 660 km2. Elle a une forme allongée et s’étend du nord-est au sud-est. L’île fait partie d’un vaste ensemble géologique allant de l’Asie mineure aux Cyclades.

Sa formation géologique est à rapprocher de celle de sa voisine Samos. Le climat est typiquement méditerranéen, avec des précipitations annuelles de plus de 870 mm. Des brouillards fréquents et des nuages rendent les sommets relativement humides, même en été. Des vents du nord et du nord-ouest assez forts soufflent tout au long de l’année. L’hiver est court, doux, avec beaucoup d’averses.

L’aspect dénudé des sommets de l’Atheras est principalement le résultat du pâturage. Le district régional d’Ikaria compte deux dèmes: Ikaria et Fourni. Agios Kirykos et sa place centrale. Il comprend les communautés et villages suivants : Agios Kirykos, Agios Panteleimon, Chrysostomos, Christos, Faros, Glaredes, Katafigi, Kountoumas, Lardado, Mavrato, Mavrikato, Miliopo, Monokampi, Oxia, Panagia, Perdiki, Plagia, Plomari, Tsouredo, Therma, Vaoni, Xilosirti.