Tunis et Carthage : notes de voyage PDF

Leïla Ben Tunis et Carthage : notes de voyage PDF présidant une réunion publique de l’Organisation de la femme arabe, en novembre 2010. Ainsi, la fortune personnelle du couple Ben Ali, amassée pendant les 23 années de pouvoir et estimée à quelques milliards d’euros placés sur des comptes bancaires à l’étranger ou investis dans l’immobilier, serait essentiellement le résultat des détournements de fonds opérés durant cette période par le clan Ben Ali-Trabelsi. Les informations concernant sa jeunesse et sa carrière professionnelle sont peu nombreuses et sont le fruit de rumeurs qui circulent sur elle. Montfleury à Tunis, pour ensuite effectuer des études supérieures à la faculté des lettres et des sciences humaines de Tunis d’où elle sort diplômée en lettres modernes.


Tunis et Carthage : notes de voyage / [signé Ch. Contejean]
Date de l’édition originale : 1886
Appartient à l’ensemble documentaire : PoitouCh1

Ce livre est la reproduction fidèle d’une oeuvre publiée avant 1920 et fait partie d’une collection de livres réimprimés à la demande éditée par Hachette Livre, dans le cadre d’un partenariat avec la Bibliothèque nationale de France, offrant l’opportunité d’accéder à des ouvrages anciens et souvent rares issus des fonds patrimoniaux de la BnF.
Les oeuvres faisant partie de cette collection ont été numérisées par la BnF et sont présentes sur Gallica, sa bibliothèque numérique.

En entreprenant de redonner vie à ces ouvrages au travers d’une collection de livres réimprimés à la demande, nous leur donnons la possibilité de rencontrer un public élargi et participons à la transmission de connaissances et de savoirs parfois difficilement accessibles.
Nous avons cherché à concilier la reproduction fidèle d’un livre ancien à partir de sa version numérisée avec le souci d’un confort de lecture optimal. Nous espérons que les ouvrages de cette nouvelle collection vous apporteront entière satisfaction.

Pour plus d’informations, rendez-vous sur www.hachettebnf.fr

D’aucuns affirment qu’elle n’a jamais été coiffeuse. Ainsi, son ancien majordome, Lotfi Ben Chrouda, écrit qu’elle  fréquente un salon de coiffure tenu par une de ses amies, qui porte le même nom qu’elle : Leïla Trabelsi  et que  son amie coiffeuse sera à l’origine d’une confusion prêtant à Leïla Ben Ali un passé dans la coiffure . Jean-Claude Péclet rapporte qu’elle aurait effectué  de petits trafics douaniers  pour lesquels il semble qu’elle ait été arrêtée. Zine el-Abidine Ben Ali au Palais présidentiel de Carthage, le 7 octobre 2000. Cette affaire provoque un conflit entre Leïla Ben Ali et Souha Arafat. L’ensemble de ses biens sont réquisitionnés par l’État et placés sous tutelle, tels que l’École internationale de Carthage.

Elle demande par la suite  pardon  pour les fautes qu’elle aurait pu commettre, tout en se dédouanant de l’essentiel des accusations portées contre elle. Rassemblement constitutionnel démocratique, le parti de Ben Ali. En 2009 paraît La Régente de Carthage : Main basse sur la Tunisie de Nicolas Beau et Catherine Graciet. M6 diffuse, dans le cadre de son émission 66 minutes, le reportage Leïla Trabelsi-Ben Ali, la bête noire des Tunisiens. Dans ce reportage, on la compare à la Milady d’Alexandre Dumas.