Vide en évolution: La Trilogie du Vide, T3 PDF

Un article de Wikipédia, l’encyclopédie libre. Trois couleurs est un triptyque cinématographique du réalisateur polonais Krzysztof Kieślowski sorti en 1993-vide en évolution: La Trilogie du Vide, T3 PDF. Bleu réalisé par Krzysztof Kieślowski, sorti en 1993.


Inspirés par Celui-qui-marche-sur-l’eau, des millions de pèlerins s’embarquent pour un long voyage qui doit les conduire dans le Vide, situé au coeur de la Voie lactée. Leur arrivée déclenchera l’expansion de cet univers artificiel et sonnera le glas de notre galaxie. Ceux qui souhaitent empêcher le pèlerinage du Rêve vivant n’ont plus beaucoup de temps devant eux ! En fuite, poursuivie par toutes les Factions du Commonwealth, la Rêveuse Araminta comprend qu’elle ne peut pas échapper à son destin. Elle décide de reprendre le contrôle de la situation et d’affronter le Rêve vivant, expérience qui la transformera d’une manière tout à fait extraordinaire…

Blanc réalisé par Krzysztof Kieślowski, sorti en 1994. Rouge réalisé par Krzysztof Kieślowski, sorti en 1994. Bleu, blanc et rouge sont les couleurs du drapeau français et le thème de chaque film est basé sur l’un des trois termes de la devise de la France :  Liberté, Égalité, Fraternité . Ces trois films furent le premier grand succès de Kieślowski en dehors de Pologne et sont sans doute ses œuvres les plus acclamées après Le Décalogue. Le critique Roger Ebert a notamment qualifié la trilogie de chef-d’œuvre. Plus généralement, elle est considérée comme une œuvre majeure du cinéma moderne. Chaque film commence de la même manière : on y entend un bruit et ensuite on voit ce qui le produit.

Chaque fois, l’objet en question a un rôle déterminant dans le cours de l’histoire : la voiture bientôt accidentée dans Bleu, la valise dans Blanc et le témoin du téléphone dans Rouge. Autre clin d’œil, à la fin de Rouge, parmi les rescapés de l’accident de ferry, on retrouve les personnages de Blanc et de Bleu. Rouge marquera la fin de la carrière et le dernier film tourné par Krzysztof Kieślowski. Lors de l’émission « Bouillon de Culture » en 1994, interrogé par Bernard Pivot, il déclare: « J’arrête, j’en ai assez du cinéma. La trilogie est citée dans le 12e épisode de la 4e saison de la série américaine Community, dans lequel les personnages découvrent qu’un lien les unissaient bien avant leur rencontre, à la manière de l’épilogue de Rouge.